basque

1. basque

n.f.
Chacun des deux pans d'une redingote, d'une jaquette.
Être pendu aux basques de qqn,
Fam. le suivre partout.

2. basque

adj. et n.
Du Pays basque.
n.m.
Langue non indo-européenne parlée au Pays basque.

BASQUE1

(ba-sk') s. f.
Autrefois petite partie d'étoffe qui était au bas du corps du pourpoint et où il y avait des œillets.
Partie découpée et tombante de certains vêtements.
Le bout de ses souliers, la basque de son habit [J. J. ROUSS., Ém. II]
Je n'étais pas venu à Kircagach pour qu'un esclave fût assez téméraire pour me toucher la basque de mon habit [CHATEAUB., Itin. II, 42]
Mais qu'un tendron te tire par la basque, Tu lui souris [BÉRANG., Troubad.]
Familièrement. Il est toujours pendu à mes basques, il ne me quitte pas, il me suit partout.
Terme de plombier. Pièce de plomb taillée en forme de basque.

ÉTYMOLOGIE

  • On pense que ce mot vient de quelque mode suivie chez les Basques (voy. BASQUE 2).

BASQUE2

(ba-sk') s. m.
Nom de nation. Tambour de basque, sorte de tambour orné de grelots, qu'on tient d'une main et qu'on frappe de l'autre.
Les Zingari [Bohémiens] allaient par troupes avec des tambours de basque [VOLT., Mœurs, 104]
Familièrement. Aller, courir comme un Basque, aller, courir fort vite.
Vous m'avez fait trotter comme un basque [MOL., le Dép. I, 2]
Le basque, la langue parlée par les Basques.

ÉTYMOLOGIE

  • Vasco, nom latin d'un peuple montagnard habitant en deçà et au delà des Pyrénées, et renommé pour son agilité.

basque

BASQUE. n. f. Pan d'habit, partie découpée et tombante de certains vêtements. On portait autrefois des justaucorps à quatre basques. Habits à petites basques, à grandes basques. Tirer quelqu'un par la basque de son habit. Les basques de cet habit sont trop longues.

Par exagération et familièrement, Cet enfant est toujours pendu aux basques de son père, de son précepteur, Il le suit toujours, sans le quitter d'un pas.

basque

Basque, ou Basquain, Cantaber, Mais on escrit et prononce Bisquain, ou Bizcain, et le pays Biscaye, comme aussi l'Espagnol l'escrit et prononce Vizcayno, et Vizcaya, C'est ce peuple meslé qui habite la ville et environs de Bayone jusques au col S. Adrian. Car par delà le mediterranée est Alava, et le maritime est Guipuzcua.

basque


BASQUE, s. f. [Baske; 1re brève, 2e e muet.] Pièce du bâs d'un pourpoint ou d'un corps de jupe. Tirer un homme par la basque.

basque


BASQUE, s. m. Qui est de Biscaie. On dit proverbialement, courir comme un Basque, aler comme un Basque; courir, aler fort vîte. = Langage qu'on parle dans la Biscaie: "Le Basque est un langage fort dificile à entendre et à parler.

Traductions

basque

Basque

basque

baskický, baskičtina, Bask

basque

बास्क

basque

baskiska, bask, baskisk

basque

euskera, vasco

basque

basco

basque

basker, baskisk

basque

baski, baskilainen

basque

Baskijac, baskijski

basque

バスク人, バスク地方の, バスク語

basque

바스크 사람, 바스크어, 바스크의

basque

basco

basque

เกี่ยวกับชาวบาสค์, ชาวบาสค์, ภาษาบาสค์

basque

người Basque, thuộc người/tiếng Basque, tiếng Basque

basque

Баски

basque

בסקית

Basque

[bask] nmf
un Basque → a Basque
une Basque → a Basque
les Basques → Basques

basque

[bask]
adjBasque
le Pays basque → the Basque country
nm (= langue) → Basque