bassinet

bassinet

n.m.
Organe en forme d'entonnoir, qui s'ouvre dans la concavité du rein, dont il collecte l'urine, et se continue par l'uretère.
Cracher au bassinet,
Fam. donner de l'argent de mauvais gré.

BASSINET

(ba-si-nè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : les bassinets et.... dites : les ba-si-nè-z et.... bassinets rime avec traits, jamais, succès) s. m.
Pièce creuse de la batterie d'une arme à feu à silex, dans laquelle on met l'amorce.
Dans l'armement féodal, calotte de fer qui se mettait sous le casque.
Petit retranchement cintré pour mesurer et répartir l'eau fournie par une source.
Terme d'anatomie. Réservoir placé dans l'épaisseur du rein, où il constitue le commencement de l'uretère.
Bassinet ou bacinet, nom vulgaire de diverses renoncules, et entre autres du bouton d'or.
Sorte de bobèche dans un chandelier d'église
Bassin où l'on fait le sel.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et l'iaume a quartellé [il a brisé], le baccinet fendit [, Girart de Ross. 4807]
    L'endemain sont armé comme gent redoutée, Les bassinés au chief, et puis ceinte l'espée [, Guesclin. 14859]
  • XVe s.
    Si mirent les plusieurs leurs bassinets en leurs testes, et prirent leurs glaives [FROISS., I, I, 93]
  • XVIe s.
    Laurier, lierre et lis blancs honorez, Romarins vert, roses en abondance, Jaune soucie, et bassinets dorez [MAROT, III, 302]
    Le trou, par lequel le feu du bassinet entre avant dans le canon [de l'arquebuse] [PARÉ, IX, préf.]
    Bacinet ; comme il y a de six à sept especes de ceste herbe, aussi lui sont donnés plusieurs noms, en françois est appellée pied-de-courbin, pied-de-coq, pas-de-loup, flammete [O. DE SERRES, 617]
    L'eau distillée de l'herbe de bassinet ou coqueret [ID., 971]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de bassin.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BASSINET.
    Ajoutez :
  • Grand bassinet, casque qui date du XIVe siècle, de forme ovoïde, et qui, à partir de la deuxième moitié de ce siècle, fut muni d'une visière mobile.
  • Nom donné au résidu du cocon après que toute la soie du dessus en est tirée, c'est-à-dire l'enveloppe même de la chrysalide, enveloppe qui n'est plus bonne qu'à être cardée.
    J'emploie les frisons, les cocons percés, les bassinets et la bourre de soie [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. V, p. 788]

    ÉTYMOLOGIE

    • Ajoutez : Bassin s'est dit pour casque : XIIIe s.
      Et [il] va ferir Robastre sus son bachin devant.... Le chief tourna Robastre, que le coup va doutant [, Gaufrey, V. 4293]
      C'est de là que vient bassinet au sens d'armure de tête.

bassinet

BASSINET. n. m. Petite pièce creuse de la platine d'une arme à feu, dans laquelle on mettait l'amorce, et qui était recouverte par la batterie. Fermer, ouvrir le bassinet. Mettre la poudre au bassinet, dans le bassinet.

Il se disait aussi d'une Espèce de chapeau de fer que portaient les hommes d'armes.

Il se dit, en termes d'Anatomie, de la Cavité en forme d'entonnoir dans laquelle aboutissent tous les calices du rein.

Il désigne, en termes de Botanique, une Espèce de renoncule à longs jets rampants.

bassinet

¶ Bassinet, C'est en general le diminutif de Bassin, pour petit bassin, mais en particulier et sans qualité de diminutif, il signifie l'habillement de teste que portoient anciennement les hommes d'armes François, ainsi dit, par ce qu'il estoit fait presques à la maniere d'un petit bassin comme se peut voir és anciens sepulchres: Le marquis haussa la visiere de son bassinet pour s'esventer, en Baudouin. Et selon ceste signification Bassinets en pluriel signifioit le nombre d'hommes qui estoit en une armée, Comme le Roy avoit deux mille bassinets, c'est à dire, deux mille hommes d'armes, tout ainsi qu'on dit à present, il a cinq cens celades, pour cinq cens hommes portans celades. Bassinets aussi se prent pour certaine espece d'herbe qui est appelé en Latin, Ranunculus, Batrachium.

La quatrieme espece de l'herbe appelée bassinets, Strumea.

bassinet


BASSINET, s. m. [Bacinè: dernier è moy. tout bref.] La petite partie creûse d'une arme à feu, dans laquelle on met l'amorce. "Mettre l'amorce au bassinet.