bassinoire

bassinoire

n.f.
Bassin à couvercle ajouré, pourvu d'un long manche et qui, rempli de braises, servait à chauffer les lits.

BASSINOIRE

(ba-si-noi-r') s. f.
Bassin dans lequel on met de la braise, et qu'un manche permet de promener dans un lit pour le chauffer.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Le vieillard avait plus grand mestier d'une bouteille et d'une bassinouere pour eschauffer son lit [, Aresta amorum, p. 295, dans LACURNE SAINTE-PALAYE]
  • XVIe s.
    Te faut avoir une bassinoire pleine de braise [PARÉ, VIII, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Bassiner.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BASSINOIRE. Ajoutez :
    Nom de moquerie donné aux grosses montres.
    Il est un peu tard, dit-il en tirant de son gousset une de ces grosses montres que les générations suivantes ont qualifiées de bassinoires [, Rev. Britan. sept. 1872, p. 148]

bassinoire

BASSINOIRE. s. f. Bassin à manche, ayant un couvercle percé de plusieurs trous, et servant à chauffer le lit. Bassinoire de cuivre. Bassinoire d'argent. Le manche d'une bassinoire.

bassinoire

Une bassinoire, Ignitabulum, Batillus cubicularis, vel cubicularius.

bassinoire


BASSINOIRE, s. f. [Baci-noâ-re, 3e lon. 4e e muet.] Bassin, ayant un couvercle percé de plusieurs trous, et servant à chaufer le lit.

Traductions

bassinoire

warming-pan

bassinoire

scaldaletto