bastillé

(Mot repris de bastillées)

bastille

BASTILLE. n. f. Ouvrage, construction passagère ou permanente, qu'on élevait soit pour fortifier une place, soit pour l'assiéger. Ce mot a désigné spécialement le célèbre château fort de Paris, devenu prison d'État et détruit en 1789.

bastillé

BASTILLÉ, ÉE. adj. T. de Blason. Qui a des créneaux renversés et tournés vers la pointe de l'écu. Pièce bastillée. D'argent au chef bastillé d'or.

bastille

Bastille, f. penac. Est un chasteau et forteresse à tours donjon et fossez. Castellum, Arx, Propugnaculum, Munitio, Bud. ex Cicer. et Caesare, Ainsi est dit le chasteau qui est joignant la porte S. Antoine à Paris, la Bastille S. Antoine par Nic. Gilles en la vie de Charles VII.

un Bastillon, Castellum.