batailleur, euse

BATAILLEUR, EUSE

(ba-tâ-lleur, lleûz', ll mouillées, et non ba-tâ-yeur) s. m. et f.
Qui se plaît à batailler, à se battre.
Qui aime à disputer. Il ergote et dispute sans cesse, c'est un grand batailleur. Adj. Batailleur, batailleuse. Un esprit batailleur.
Humeur batailleuse [J. J. ROUSS., dans BESCHERELLE]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Comment sont peries les ames batelleresses ? Comment sont cheü li fort d'Israhel ? [, Chron. de Rains, p. 81]
  • XVe s.
    Aux bons batailleurs sont necessaires huit conditions : la premiere qu'ils soyent adurcis à souffrir le fais des armes.... [CHRIST. DE PISAN, Hist. de Ch. V, II, 24]
    Inclination et condition amoureuses, plus que batailleresses [, Bouciq. I, ch. 2]
  • XVIe s.
    Il n'est point en nostre puissance de venir en combat contre le diable, si fort et si grand batailleur [CALV., Inst. 728]

ÉTYMOLOGIE

  • Batailler ; provenç. batalhador, et au féminin batalhairitz ; espagn. batallador ; ital. battagliatore.