bataillon

bataillon

n.m. [ it. battaglione, escadron ]
1. Unité militaire composée de plusieurs compagnies : Des bataillons d'infanterie. Des chefs de bataillon.
2. Groupe composé de nombreuses personnes : De gros bataillons de diplômés arrivent sur le marché de l'emploi
Inconnu au bataillon,
Fam. se dit de qqn dont personne n'a jamais entendu parler.

BATAILLON

(ba-ta-llon, ll mouillées, et non bata-yon) s. m.
Troupe d'infanterie composée de plusieurs compagnies, et faisant partie d'un régiment. Former, rompre un bataillon. Le front d'un bataillon. Bataillon carré, bataillon rangé de manière à former un carré. Bataillon de cadre, bataillon qui sert de cadre. Bataillon de guerre, bataillon surnuméraire et qui n'est adjoint à un régiment que pour le cas de guerre. École de bataillon, manœuvre d'un bataillon ou par bataillons.
En général, une troupe armée quelconque.
Un autre bataillon s'est avance vers nous [RAC., Mithr. V, 4]
D'un bataillon nombreux le fastueux rempart [VOLT., Œdipe, IV, 1]
S. m. plur. Les bataillons français franchissaient déjà les Alpes.
Va jusqu'en Orient pousser tes bataillons [CORN., Hor. I, 1]
Familièrement, un grand nombre. Elle a un bataillon d'enfants.
Terme d'antiquité. Le bataillon sacré, bataillon thébain, dans lequel les guerriers, liés d'amitié les uns aux autres et ne s'abandonnant jamais, mouraient ensemble s'il le fallait.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Taschant à rompre le bataillon des gens de pied de Pyrrhus, avant que les elephans arrivassent [AMYOT, Pyrrh. 46]
    Les autres n'ozoient affronter ce bataillon de Macedoniens, lequel estoit si bien serré de tous costez [ID., P. Aem. 33]

ÉTYMOLOGIE

  • Bataille ; espagn. batallon ; ital. battaglione.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • BATAILLON. 1° Ajoutez :
  • Bataillon de guerre, bataillon composé d'hommes exercés, et prêt à entrer en campagne, par opposition au bataillon de dépôt, qui renferme les conscrits.
  • Le bataillon actuellement est composé de quatre compagnies, et quatre bataillons forment un régiment.
  • Le bataillon est l'unité de l'infanterie chez tous les peuples de l'Europe. Pour estimer la force d'un corps d'armée, on dit tant de bataillons et non tant de régiments ou de brigades.

bataillon

BATAILLON. n. m. Troupe en ordre de bataille. Il se disait surtout, au pluriel, dans le style élevé, pour signifier une Armée. Il se précipita au milieu des bataillons ennemis. Le choc des bataillons.

Bataillon sacré, chez les anciens Grecs, Bataillon thébain dans lequel les guerriers, liés entre eux d'une étroite amitié, ne s'abandonnaient jamais et mouraient ensemble, s'il le fallait. Cette dénomination s'est appliquée, chez plusieurs peuples modernes, à des corps d'élite ou bien à ceux qui se forment dans les retraites, dans les déroutes pour sauver les débris d'une armée.

Il signifie aujourd'hui Troupe d'infanterie composée de plusieurs compagnies et faisant ordinairement partie d'un régiment. Il est chef de bataillon. Le premier, le deuxième bataillon. Bataillon de dépôt.

Bataillon carré. Voyez CARRÉ.

École de bataillon, Théorie des diverses manoeuvres d'un bataillon opérant d'ensemble.

Il se dit quelquefois, par exagération et familièrement, pour marquer un Grand nombre. Elle a un bataillon d'enfants.

bataillon

Bataillon, m. acut. Diminutif de bataille, Acies, comme le premier bataillon de l'armée, ou de l'ost, Prima acies, Liu. lib. 22. On disoit anciennement bataille pour bataillon.

bataillon


BATAILLON, s. m. [Bata-glion, mouillez les ll; tout bref.] Division d'un Régiment. Petit corps d'Infanterie depuis six jusqu'à huit cents hommes. Régiment de deux, de trois, de quatre bataillons.

Synonymes et Contraires
Traductions

bataillon

battalionגדוד (ז), גְּדוּדbataljon, groot aantal, troepBataillonτάγμαбатальонбатальонpraporbataljon대대bataljon (batajɔ̃)
nom masculin
groupe de soldats

bataillon

[batajɔ̃] nmbattalion