battement

(Mot repris de battements)

battement

n.m.
1. Choc répété entraînant un bruit ; bruit ainsi produit : Le battement du volet contre le mur
heurt : Battements de mains
applaudissements
2. Mouvement alternatif rapide : Battement d'ailes, de cils.
3. Pulsation rythmique du cœur et des organes de la circulation : Battement du pouls.
4. Intervalle de temps entre deux moments : Il y aura un battement de vingt minutes entre les deux séances

BATTEMENT

(ba-te-man) s. m.
Action de battre. Battement des rames. Battement de mains, applaudissement.
Je vois d'ici Mlle Clairon enchanter tous les cœurs ; et, si les sifflets sont pour moi, les battements de mains sont pour elle [VOLT., Lett. d'Argental, 30 janv. 1761]
En découpant les airs par un battement d'ailes [CORN., Tois. d'or, II, 3]
Terme de danse. Mouvement d'une jambe élevée en l'air et ramenée vers l'autre comme pour la battre. Faire des battements.
Terme d'escrime. Battement d'épée, action de frapper avec son épée celle de l'adversaire, en attaquant de pied ferme.
Terme de marine. Secousse ou tremblement qu'éprouve une voile.
Terme d'artillerie. Choc que le projectile lancé par la poudre produit dans l'âme de la pièce.
Les battements du cœur, les contractions et dilatations alternatives du cœur.
Ce jus délicieux.... vint à peine à paraître, Que de ma bouche il passa dans mon cœur ; Il y remit battement et chaleur [CHAUL., la Tocane.]
Son sein est travaillé d'un cruel battement [ROTR., Hercule mourant, IV, 2]
Battements du pouls, des artères, battements qu'on perçoit aux artères, et qui sont produits par les battements du cœur. Battement de cœur, accélération subite des battements du cœur par une maladie ou une émotion quelconque. Il est sujet aux battements de cœur. La vue du péril de son enfant lui causa des battements de cœur. Terme de médecine. Battements, pulsations qui se font sentir dans les parties enflammées sur le point d'abcéder.
Terme d'acoustique. Renflement qui se produit à intervalles égaux et plus ou moins rapprochés, quand on fait entendre simultanément deux sons qui ne sont pas exactement consonnants.
Terme de métrique. La mesure suivant laquelle on bat un vers. Le vers ïambique a six pieds, mais se mesure par trois battements.
Terme de musique. Agrément de chant qui était une espèce de trille ou de cadence.
10° Tringle plate recouvrant la jonction des deux battants d'une porte ou d'une croisée. Partie d'une lame de couteau qui porte sur le ressort.
11° Partie de pavé au droit de l'embrasement d'une porte cochère.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ce quatorziesme et quinziesme jour employez en perpetuelle batterie, les pieces d'estaches petites et d'ouvrage frais furent mises en poudre et abandonnées, et puis le seiziesme emploiez au battement des courtines, qui valloient encore moins [D'AUB., Hist. II, 203]
    Avec grands cris et batemens de mains [AMYOT, Timol. 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Battre ; provenç. batemens ; anc. espagn. batimiento ; ital. battimento.

battement

BATTEMENT. n. m. Action de battre. Il ne s'applique qu'aux choses. Battement de tambour. Battement d'une porte, d'une voile. Battement d'une pendule, Secousse produite par l'oscillation du pendule d'une horloge. Battement de mains, Action de battre des mains en signe d'applaudissement. Battement d'ailes, Mouvement qu'un oiseau donne à ses ailes lorsqu'il vole ou se prépare à voler. Battement du coeur, Mouvement alternatif de contraction et de dilatation du coeur. Battement de coeur, Mouvement irrégulier du coeur, trop fréquent ou trop énergique. Battements du pouls, des artères, Mouvement alternatif de dilatation et de resserrement des artères.

En termes de Danse, il se dit du Mouvement en l'air qui se fait avec une jambe, tandis que l'autre soutient le poids du corps.

En termes d'Escrime, il se dit de l'Attaque qui commence par un coup léger donné sur l'épée de l'adversaire.

En termes de Physique, il se dit au pluriel des Maxima d'intensité qu'on entend entre deux sons émis.

En termes d'Arts, il se dit encore d'un Montant fixé à l'un des battants qui recouvre la jonction des deux battants; du Montant fixe sur lequel viennent s'appuyer, quand on les ferme, les deux battants d'une porte, d'une grille; de la Petite pièce métallique qui reçoit le choc d'une persienne et sert à l'arrêter.

battement


BATTEMENT ou BATEMENT, s. masc. [Bateman, 2e e muet, 3e lon.] Il ne se dit qu'avec artères, coeur, aîles, mains. Batement du coeur, des artères; palpitation et mouvement. "J'ai un batement de coeur qui ne me quite point, quand je pense aux ennemis de, etc. Th. d'Éduc. Batement d'aîles, mouvement des aîles des oiseaux, batement des mains, aplaudissement qu'on done en batant des mains.

Synonymes et Contraires

battement

nom masculin battement
1.  Série de chocs répétés.
frappement, martèlement, tambourinage, tambourinement, tapotage, tapotement.
2.  Mouvement alternatif rapide.
3.  Intervalle de temps.
Traductions

battement

geklep, geklepper, kastijding, slaan, (het) slaan, beuken, bonzen, geklop, speling, tussenpoos, klop, geratelbeating, flap, bashing, buffetting, beat, rattleדופק (ז), דפיקה (נ), הלימה (נ) [הלימות], הלמות (נ), הקשה (נ), נקיפה (נ), פעימה (נ), פְּעִימָה, דּוֹפֵקbatadogolpe, pancada, chocalhadabattito, sonaglioخُشْخَيْشَةchrastěníraslenKlappernκροτάλισμαtamborileohelinäklopotガラガラいう音덜거덕 소리klapringgrzechotanieтрескskallraของเล่นเด็กที่เขย่ามีเสียงรัวçıngıraktiếng lạch cạch咔吱声 (batmɑ̃)
nom masculin
1. mouvement répété les battements du cœur le battement des paupières
2. intervalle de temps avoir une demi-heure de battement

battement

[batmɑ̃] nm
[cœur] → beat
(= intervalle) → interval (between classes, trains)
un battement de 10 minutes, 10 minutes de battement → 10 minutes to spare
J'ai dix minutes de battement → I've got ten minutes free., I've got ten minutes to spare.
battement de paupières nmblinking no pl, blinking no pl of the eyelids