besogner

(Mot repris de besognerions)

besogner

v.i.
Vieilli, péjor. Travailler avec peine pour un piètre résultat : Il besogne pour faire vivre sa famille peiner

besogner


Participe passé: besogné
Gérondif: besognant

Indicatif présent
je besogne
tu besognes
il/elle besogne
nous besognons
vous besognez
ils/elles besognent
Passé simple
je besognai
tu besognas
il/elle besogna
nous besognâmes
vous besognâtes
ils/elles besognèrent
Imparfait
je besognais
tu besognais
il/elle besognait
nous besognions
vous besogniez
ils/elles besognaient
Futur
je besognerai
tu besogneras
il/elle besognera
nous besognerons
vous besognerez
ils/elles besogneront
Conditionnel présent
je besognerais
tu besognerais
il/elle besognerait
nous besognerions
vous besogneriez
ils/elles besogneraient
Subjonctif imparfait
je besognasse
tu besognasses
il/elle besognât
nous besognassions
vous besognassiez
ils/elles besognassent
Subjonctif présent
je besogne
tu besognes
il/elle besogne
nous besognions
vous besogniez
ils/elles besognent
Impératif
besogne (tu)
besognons (nous)
besognez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais besogné
tu avais besogné
il/elle avait besogné
nous avions besogné
vous aviez besogné
ils/elles avaient besogné
Futur antérieur
j'aurai besogné
tu auras besogné
il/elle aura besogné
nous aurons besogné
vous aurez besogné
ils/elles auront besogné
Passé composé
j'ai besogné
tu as besogné
il/elle a besogné
nous avons besogné
vous avez besogné
ils/elles ont besogné
Conditionnel passé
j'aurais besogné
tu aurais besogné
il/elle aurait besogné
nous aurions besogné
vous auriez besogné
ils/elles auraient besogné
Passé antérieur
j'eus besogné
tu eus besogné
il/elle eut besogné
nous eûmes besogné
vous eûtes besogné
ils/elles eurent besogné
Subjonctif passé
j'aie besogné
tu aies besogné
il/elle ait besogné
nous ayons besogné
vous ayez besogné
ils/elles aient besogné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse besogné
tu eusses besogné
il/elle eût besogné
nous eussions besogné
vous eussiez besogné
ils/elles eussent besogné

BESOGNER

(be-zo-gné) v. n.
Faire de la besogne. Nous avons bien besogné. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir, et ne se dit plus que dans le style familier et avec quelque ironie. Autrefois il était le verbe du substantif besogne et, s'employant pour faire ce qu'on avait à faire, il n'avait aucune nuance péjorative.
L'absence des tenants qui n'avaient plus à besogner au delà de ce qu'ils avaient fait, laissa l'entrée de la chambre [du roi] plus libre [SAINT-SIMON, 405, 53]
Laissons-la [Mme des Ursins] triompher et besogner à son aise, et retournons en arrière [ID., 144, 105]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li riche besuignerent e fameilerent [eurent faim] [, Liber psalm. p. 42]
  • XIIIe s.
    Bel-Acueil en la chambre va ; Et la vielle ausinc se leva, Pour besoigner par la maison [, la Rose, 14885]
    Aucune foiz estoit que les messages venoient à li ; par quoi il nous convenoit besoigner à la matinée [JOINV., 267]
  • XIVe s.
    Aucuns excellens et bien besoignans selon vie attive tiennent que felicité est honnour [ORESME, Eth. V, (9).]
  • XVe s.
    Ils bastirent leur siege bien et sagement et se pourveurent petit à petit de tout ce qui leur besognoit [FROISS., II, II, 12]
    Avec telz gens veulx-je avoir à besongner qui tiennent ce qu'ils promettent [COMM., I, 12]
  • XVIe s.
    Ceux qui besongnerent des mestiers [AMYOT, Sol. 45]
    Menuisiers besongnans d'yvoire [ID., Péricl. 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Besogne ; provenç. besonhar, besoignar ; anc. catal. bessognar ; ital. bisognare.

besogner

BESOGNER. v. intr. Faire sa besogne. Nous avons bien besogné.

BESOGNEUX, EUSE ou BESOIGNEUX, BESOGNEUX, EUSE ou BESOIGNEUX, EUSE. adj. Qui est dans la gêne, dans le besoin. Ces gens-là sont devenus bien besogneux.

Traductions

besogner

roboten

besogner

lavorare