biche


Recherches associées à biche: cerf, chevreuil, faon

biche

n.f. [ du lat. bestia, bête ]
1. Femelle du cerf ou d'un cervidé.
2. En Afrique, gazelle ou antilope.
Ma biche,
Fam. terme d'affection adressé à une femme, à une fille.

BICHE1

(bi-ch') s. f.
La femelle du cerf. Familièrement. Terme d'amitié qui se dit entre jeunes filles. Ma biche. Ma petite biche. Pied-de-biche, instrument de dentiste ; et aussi nom de divers instruments ou objets dont l'extrémité est recourbée comme le pied d'une biche. Pied-de-biche, en termes de peinture, pinceau de poils courts qui sert à lisser la couleur et particulièrement les fonds de couleur sur porcelaine. Au plur. Des pieds-de-biche. Dans le blason, la biche se distingue en ce qu'elle n'a point de ramure.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Assez out Rous bel sojorner, Kar mainte bisse et maint sengler Prist, quant lui plout aler chacier [BENOÎT, Chron. 1987]
  • XIIIe s.
    Chievrels ne dains, bisce ne cers [, Partonop. 522]
    Et Engleterre et toz les pors, Où il a tant bisches et pors [, Lai du conseil]
    Les euz [yeux] ot gros comme une lische, Des oreilles resembloit bische [, Ren. 22754]
  • XIVe s.
    Et quant vint al cief de sept ans, Si fu le bos creüs et grans, Ciers y mit et bisses, et dains [PHILIPPE MOUSKES, dans DU CANGE, bissa.]
  • XVe s.
    Foy ne luy doy ne hommage avecque ; Je ne suis son serf, ne sa biche [VILLON, Gd. Testam.]
    Les quelz chiens estoient après un grant cerf, une bische et un petit bichat [DU CANGE, bicha.]
  • XVIe s.
    Une biche qui avoit freschement fait son fan [AMYOT, Sertor. 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon bih ; provenç. mod. bicho ; piémont. becia. Il y a bique, femelle du bouc, dont biche ne serait qu'une autre prononciation, si une des anciennes formes (bisse) ne s'y opposait. On a aussi proposé l'ancien français ibiche, chamois (du latin ibex) ; mais la suppression de l'i initial est difficile à admettre. Cette difficulté ne se présente pas pour l'allemand Betze, anglais bitch, chienne (on sait que les noms d'animaux permutent facilement). À la vérité, l'anglo-saxon dit bicce, et l'ancien scandinave bikkia, formes mal conciliables avec la forme bisse et qui supposent plutôt biche. Enfin il faut faire entrer en ligne de compte l'ancien français biche ou bisse, conservé dans le blason, et qui signifie serpent. On peut croire que là est la solution de la difficulté, et que biche femelle du cerf se rapporte sans doute à bique, peut-être à l'anglais bitch, mais que l'assimilation, si fréquente dans les langues, a produit une confusion entre biche, femelle du cerf, et bissa, serpent ; si bien que les deux formes se sont mélangées dans le parler et dans l'écriture.

BICHE2

(bi-ch') s. f.
Terme de blason, serpent (voy. BISSE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BICHE. Ajoutez :
    Arbalète à pied de biche (voy. ARBALÈTE).

BICHE3

s. m.
Sorte de chien, de petit barbet.

ÉTYMOLOGIE

  • Contraction de babiche ou barbiche.

biche

BICHE. n. f. Femelle du cerf. Un faon de biche. Un pied de biche.

En termes d'Ébénisterie, Table à pieds de biche, Table dont les pieds sont légèrement recourbés en dehors par le bas.

Pied-de-biche, Instrument de dentiste. Il se dit aussi de Divers autres objets dont l'extrémité ressemble, par sa forme, au pied d'une biche.

biche

Biche, Cerua, ceruae.

biche


BICHE, s. f. La femelle du cerf. Faon de biche, pied de biche.

Traductions

biche

Hindin, Hinde, Hirschkuh, Tier, Rehdoe, hind, deerhinde, hertאיילה (נ), עופרה (נ), צבי (ז), צבייה (נ), עָפְרָה, צְבִי, אַיָּלָהсърнаελαφίνα, ελάφιcervinocerva, cervocorça, veadoолениха, оленьhind, hjortأَيَّلjelenhjortciervohirvieläinjelenシカ사슴hjortjeleńกวางgeyikcon hươu鹿 (biʃ)
nom féminin
animal de forêt

biche

[biʃ] nfdoe