bien-être

bien-être

[ bjɛ̃nɛtr] n.m. inv.
1. Sensation agréable résultant de l'absence de besoins et de préoccupations : Ressentir du bien-être
2. Aisance financière permettant un certain confort : L'aspiration de tous au bien-être
luxe, opulence ; indigence, misère).

BIEN-ÊTRE

(biè-nê-tr' ; quelques-uns disent biinnê-tr', en donnant, à tort, à biin le son nasal de in dans in-digne) s. m.
État du corps ou de l'esprit dans lequel on sent qu'on est bien. Le gouvernement veille au bien-être public. La fièvre ayant cessé, il éprouva du bien-être.
Les chats sont possesseurs d'un bien-être qui n'attend rien de nous ; avec quelle économie ne jouissent-ils pas du bien-être ! [MONTCRIF, dans DESFONTAINES]
État de fortune convenable, douce aisance. Il regrette le bien-être qu'il a perdu.
J'attends de votre volonté seule un sacrifice de quelques années, d'où dépend l'établissement de votre fille et le bien-être de toute votre vie [BERN. DE S.-P., Paul et Virg.]
La misère avait affaibli les ressorts de l'âme de M. André ; le bien-être leur a rendu leur élasticité [VOLT., l'Homme aux quarante écus, le bon sens de M. André]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nostre bien estre, ce n'est que la privation d'estre mal [MONT., II, 215]

ÉTYMOLOGIE

  • Bien, être.

bien-être

BIEN-ÊTRE. n. m. Situation, disposition agréable du corps et de l'esprit. Sentir du bien- être. Goûter le bien-être. Éprouver du bien-être, un bien-être sensible.

Il se dit aussi de Tout ce qui contribue à une existence agréable ou bien de Cette existence même. Il a le nécessaire, mais il n'a pas le bien-être. Il regrette le bien-être qu'il a perdu. Il n'est pas dans l'opulence, mais il jouit d'un bien-être suffisant. J'ai voulu assurer son bien- être. Se faire un petit bien-être.

bien-être


BIEN-êTRE, s. m. [Bié-nêtre: 1re é fer. 2e ê ouv. et long, 3e e muet.] Subsistance aisée et commode. Acad. Situation et état d'une personne qui vit commodément, et à qui rien ne manque selon sa condition. Trév. "Il a le nécessaire, et même le bien-être. — Il se dit aussi du bon état de la santé: "Je suis depuis quelques jours dans un bien-être qui me ravit; mais ce bien être durera-t-il longtemps? — Les Dictionaires ne marquent pas ce 2d sens, aussi usité que le premier.

Synonymes et Contraires

bien-être

nom masculin invariable bien-être
2.  Aisance matérielle.
besoin, dénuement, gêne, indigence, misère, pauvreté -littéraire: impécuniosité.
Traductions

bien-être

ease, snugness, well-being, welfareאושר (ז), הרווחה (נ), הרחבת הדעת (נ), חיי רווחה (ז״ר), נוחות (נ), רווחה (נ), שלום (ז), רְוָחָה, שָׁלוֹםwelzijn, (gevoel van) welbehagen, welvaartBehaglichkeitbienestarbenessere, benestare (bjɛ̃nɛtʀ)
nom masculin invariable
1. sensation agréable, confortable ressentir un grand bien-être
2. situation financière qui permet une viefacile apprécier son nouveau bien-être