billeter

BILLETER

(ouillées ; le t se double quand la syllabe qui suit est muette : il billette, il billettera ; cette orthographe est indiquée par billette, s. f., car, autrement, on pourrait écrire : il billète ; l'Académie ne dit rien) v. a.
Attacher des étiquettes sur les marchandises. Il a vieilli ; on dit étiqueter.
Loger par billets de logement. Les soldats furent billetés.

ÉTYMOLOGIE

  • Billet.