billonner

(Mot repris de billonnera)

BILLONNER1

(bi-llo-né, ll mouillées, et non bi-yo-né) v. a.
Faire un trafic illégal de monnaies défectueuses. Acheter les monnaies d'or ou d'argent pour les exporter ou les fondre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Vous ne faites que commuer, alterer et billonner tout l'argent qui vient de France [CARLOIX, VI, 9]

ÉTYMOLOGIE

  • Billon 1.

BILLONNER2

(bi-llo-né, ll mouillées, et non bi-yo-né) v. n.
Terme d'agriculture. Labourer en billons.
Châtrer un animal.

ÉTYMOLOGIE

  • Billon 2.

billonner

BILLONNER. v. n. Faire un trafic illégal de monnaies défectueuses; substituer des espèces défectueuses à de bonnes. Cet homme est enrichi à billonner. Il est maintenant presque inusité.

billonner

Billonner, act. acut. Est trocquer les especes pour autres, qui est crime és deniers des receptes du Roy, Nummorum species interuertere.