biner

(Mot repris de binâtes)

biner

v.t.
Ameublir le sol, sarcler avec une binette : Biner une plate-bande.

biner


Participe passé: biné
Gérondif: binant

Indicatif présent
je bine
tu bines
il/elle bine
nous binons
vous binez
ils/elles binent
Passé simple
je binai
tu binas
il/elle bina
nous binâmes
vous binâtes
ils/elles binèrent
Imparfait
je binais
tu binais
il/elle binait
nous binions
vous biniez
ils/elles binaient
Futur
je binerai
tu bineras
il/elle binera
nous binerons
vous binerez
ils/elles bineront
Conditionnel présent
je binerais
tu binerais
il/elle binerait
nous binerions
vous bineriez
ils/elles bineraient
Subjonctif imparfait
je binasse
tu binasses
il/elle binât
nous binassions
vous binassiez
ils/elles binassent
Subjonctif présent
je bine
tu bines
il/elle bine
nous binions
vous biniez
ils/elles binent
Impératif
bine (tu)
binons (nous)
binez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais biné
tu avais biné
il/elle avait biné
nous avions biné
vous aviez biné
ils/elles avaient biné
Futur antérieur
j'aurai biné
tu auras biné
il/elle aura biné
nous aurons biné
vous aurez biné
ils/elles auront biné
Passé composé
j'ai biné
tu as biné
il/elle a biné
nous avons biné
vous avez biné
ils/elles ont biné
Conditionnel passé
j'aurais biné
tu aurais biné
il/elle aurait biné
nous aurions biné
vous auriez biné
ils/elles auraient biné
Passé antérieur
j'eus biné
tu eus biné
il/elle eut biné
nous eûmes biné
vous eûtes biné
ils/elles eurent biné
Subjonctif passé
j'aie biné
tu aies biné
il/elle ait biné
nous ayons biné
vous ayez biné
ils/elles aient biné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse biné
tu eusses biné
il/elle eût biné
nous eussions biné
vous eussiez biné
ils/elles eussent biné

BINER

(bi-né) v. a.
Terme d'agriculture. Donner une seconde façon aux terres, aux vignes.
Labourer, biner, tenir la charrue [J. J. ROUSSEAU, Ém. II]
Terme de jardinage. Briser dans une plantation de légumes la superficie de la terre à six ou huit centimètres de profondeur avec une bêche ou une binette pour qu'elle ne durcisse pas, et pour détruire les mauvaises herbes qui commencent à pousser.
V. n. Dire deux messes le même jour dans deux églises différentes.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Après ce que Bertaut eust aré et re-biné la caneviere [DU CANGE, canaveria.]
    La seconde œuvre, dite bisner : sera bon, en mesme temps qu'on bisne la vigne, qu'en certains endroits de Languedoc on appelle reclorre, de la faire espamprer et esbourgeonner [O. DE SERRES, 174]
    On la laboure ou houe au mois de mars : à la mi-mai, on la bisne : et on la tierce à la Saint-jan [ID., 182]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. binare, de binus, double, de bis, deux (voy. BIS).

biner

BINER. v. tr. T. d'Agriculture. Soumettre une terre à une seconde façon. Biner un champ.

Il signifie encore Soumettre une terre à une façon superficielle pour l'empêcher de durcir ou pour détruire les mauvaises herbes.

Il s'emploie aussi intransitivement et se dit, en termes de Liturgie, d'un Prêtre qui, lorsque la nécessité l'exige, célèbre deux messes, le même jour, dans deux endroits différents ou au même autel.

biner

Biner, Les vignes, Vineas occare, Sarrire.

biner


BINER, v. act. 1°. Doner une seconde façon aux terres labourables, aux vignes. = V. n. Il se dit des Prêtres qui, par nécessité, disent deux Messes par jour, avec la permission de leur Évêque.

Traductions

biner

σκαλίζωhoeazadonarмотыжить (bine)
verbe transitif
remuer la surface de la terre

biner

[bine] vt → to hoe