bis

1. bis, e

[ bi, biz] adj.
Gris foncé ou gris-brun : Une veste bise.
Pain bis,
pain qui contient du son.

2. bis

[ bis] adv. [ mot lat. signif. « deux fois » ]
Indique la répétition ; une seconde fois : Habiter au 7 bis de la rue Maillol.
interj. et n.m.
Cri que l'on adresse à un artiste pour qu'il rechante un morceau, qu'il rejoue un passage : Elle a bien mérité un bis.
BISBruxelles-Identité-Sécurité

BIS2

(bis') , sorte d'interjection.
Une seconde fois, c'est-à-dire recommencez, répétez ce qui vient d'être dit ou chanté.
Le père enchanté frappe des mains en criant : bis, bis [J. J. ROUSS., Ém. V]
S. m.
Les bis se redemandaient sans fin, on s'enthousiasmait de l'auteur, de l'acteur, de l'actrice [DIDER., Lett. à Mme Ricoboni.]
Pris adverbialement. Numéro 4 bis.

REMARQUE

  • C'est s'exprimer mal que de dire : ce prêtre fait le bis, notre vicaire a le bis ; il faut dire : ce prêtre bine, notre vicaire a la permission de biner (voy. BINER).

ÉTYMOLOGIE

  • Bis, deux fois, pour duis, de duo, deux (voy. DEUX).

bis

BIS, ISE. (On ne prononce pas l'S au masculin.) adj. Qui est d'un gris foncé. Il ne se dit proprement que du pain et de la pâte. Pain bis. Pâte bise.

Fam., Cette femme est bise, elle a la peau bise, le teint bis, Elle est très brune.

bis

BIS. (On prononce l'S.) adv. emprunté du latin. Une seconde fois. Il s'emploie pour avertir ou pour demander de répéter, de recommencer ce que l'on vient de dire, de chanter, de faire. Dans cette chanson, le dernier vers de chaque couplet est marqué bis. Demander bis. Crier bis.

Il s'emploie aussi comme nom masculin. Ce couplet a eu les honneurs du bis, Le public l'a fait répéter par l'acteur.

Il est aussi adjectif. Numéro deux bis, trois bis, etc., et sert à indiquer qu'on répète le numéro deux, le numéro trois, etc., pour n'être pas obligé de changer tous ceux qui suivent. Il demeure dans telle rue, numéro douze bis. Feuillet trente bis.

Il s'emploie aussi comme préfixe et sert à former de nombreux mots. Voyez BI.

bis

Bis, Pain bis, Panis ater.

bis


BIS, adv. Mot latin, employé en Français. Deux fois.

bis


BIS, BîSE, adj. [Bi, bî-ze, 1re longue.] Au propre, il ne se dit que du pain et de la pâte, et signifie brun. Pain bîs, pâte bîse. — Au figuré, il se dit d'une femme brune: elle est bîse; elle a la peau bîse.

Traductions

bis

encoreהדרן (ז), הַדְרָןbis, donkerbruin, grijsbruin, herhaling [muziekstuk], nog eens, tweemaalbraungebranntbis (bis)
adverbe
une seconde fois numéro 12 bis

bis

3 [bis]
adv
12 bis → 12a, 12A
Il habite au douze bis rue des Fleurs → He lives at 12a rue des Fleurs.
excl → encore!
nmencore

bis

4 [bi, biz] adj [couleur] → greyish brown (Grande-Bretagne), grayish brown (USA)