bisquière

BISQUIÈRE

(bi-skiê-r') s. f.
Nom, en Bourgogne, des gardeuses de chèvres.
Quand j'entendais de loin le rustique refrain de la chanson des bisquières [J. J. ROUSS., Confes. IX, 1re part. (J. J. Rousseau en parle à propos de son séjour à Montmorency, chez Mme d'Épinay.)]

ÉTYMOLOGIE

  • Bisquière est dans le Supplément du Dict. de l'Acad. franç. par Barré. Note de M. Gust. Revillioud, de Genève : " La chanson des bisquières se chante encore en Bourgogne aux fenaisons et aux moissons, surtout par les femmes. Ceci m'a fait penser qu'au temps de Mme d'Épinay il devait être de mode pour le beau monde de Paris d'aller prendre le lait de chèvre à Montmorency, que les troupeaux de ces animaux. y étaient nombreux et venaient avec leurs bergères jusqu'aux portes de Paris. C'est de cette façon que J. J. Rousseau aura entendu la chanson des bisquières. Le nom de la Chevrette donné par Mme d'Épinay à sa campagne semble être une confirmation de cette conjecture. " On dit aussi bisquier ou biquier, au masculin, pour gardeur de chèvres. Biquier, bisquier, bisquière se rattachent à bique, nom familier de la chèvre. Toutefois l'épenthèse d'une s dans bisquière est singulière.