bistourné, ée


Recherches associées à bistourné, ée: amarante

BISTOURNÉ, ÉE

(bi-stour-né, née) part. passé.
Châtré. Un bœuf bistourné. Fig.
Les Français, domptés aujourd'hui, abattus, mutilés, bistournés par Napoléon, se laissent ferrer et monter à tous venants [P. L. COUR., I, 223]