bleu

(Mot repris de bleue)
Recherches associées à bleue: carte bleue

1. bleu, e

adj. (bleus, bleues).
1. De la couleur du ciel sans nuages : Écrire avec de l'encre bleue. Des chaussettes bleu marine.
2. Se dit de la couleur de la peau sous l'effet du froid ou d'une contusion : Mes mains sont bleues de froid.
3. Se dit d'une viande très peu cuite : Commander un steak bleu au restaurant.
Colère, peur bleue,
colère très violente ; peur très intense : Avoir une peur bleue des serpents.
Maladie bleue,
malformation du cœur qui entraîne une coloration bleue de la peau.
Sang bleu,
sang noble : Cette femme a du sang bleu dans les veines.
Zone bleue,
zone à stationnement réglementé contrôlé par disque.

2. bleu

n.m. (bleus).
1. Couleur bleue : Le bleu du ciel
l'azur : Bleu roi
bleu soutenu
2. Matière colorante bleue : Se mettre un peu de bleu sur les paupières.
3. Tache bleue qui apparaît sur la peau à la suite d'un choc : Après s'être cogné le genou, il eut un bleu
4. Vêtement en grosse toile bleue que les ouvriers portent pour le travail : Le bleu de ce mécanicien est couvert de taches de cambouis.
5. Fromage à moisissures bleues : Déguster un bleu d'Auvergne.
6. Fam. Jeune soldat ; nouveau venu : Il y a un bleu dans l'école.
Au bleu,
se dit de la cuisson d'un poisson jeté vivant dans un court-bouillon : Truite au bleu.
Des bleus à l'âme,
Litt. les séquelles de blessures psychologiques ou morales : Certains ont des bleus à l'âme après la défaite aux élections.

bleu

BLEU, UE. adj. Qui est de la couleur du ciel quand il est pur. Satin bleu. Robe bleue. Avoir les yeux bleus.

Il se dit quelquefois de la Couleur que certains épanchements de sang ou certaines contusions font prendre à la peau. Quand le sang lui porte à la tête, il devient tout bleu. L'endroit de la contusion est encore bleu.

En termes de Chimie, Cendres bleues, Carbonate de cuivre artificiel.

Cordon bleu. Voyez CORDON.

Fig. et fam., Conte bleu, Récit fabuleux, conte de fées ou Discours en l'air, mensonge. Ce sont là des contes bleus.

Il se dit comme nom masculin de la Couleur bleue. Bleu céleste. Bleu de ciel. Bleu pâle. Bleu foncé. Bleu clair. Bleu de roi. Bleu mourant. Bleu turquin. Bleu barbeau. Une étoffe d'un beau bleu. Teindre en bleu. Le bleu du ciel.

Fig., Être dans le bleu, Nager dans le bleu, se dit de Quelqu'un qui vit dans le rêve, dans l'irréel.

Il se dit familièrement de l'Empreinte laissée sur la peau par une contusion. Avoir des bleus sur le corps. Faire un bleu à quelqu'un, se faire un bleu.

En termes de Cuisine, Mettre une carpe, un brochet au bleu, Faire cuire ces poissons à un court-bouillon au vin rouge, qui leur donne une couleur bleuâtre.

En termes de Blanchisserie, Passer du linge au bleu, Tremper du linge, après l'avoir blanchi, dans une eau imprégnée d'une couleur bleue.

Fig. et fam., N'y voir que du bleu, Se laisser tromper par les artifices de quelqu'un. Elle lui conte des histoires invraisemblables, il n'y voit que du bleu.

Passer au bleu une chose, Faire exprès de ne plus s'occuper d'une chose.

Bleu d'azur, Verre coloré en bleu par l'oxyde de cobalt et réduit en poudre.

Bleu de cobalt, Résultat de la calcination d'un mélange de phosphate de cobalt et d'alumine.

Bleu de montagne, Carbonate de cuivre naturel.

Bleu d'outremer, Poudre bleue qu'on retire de la pierre appelée Lapis lazuli. Il y a du bleu d'outremer artificiel aussi beau que celui du lapis.

Bleu de Prusse, Matière d'un bleu foncé qu'on vend ordinairement sous la forme de petites masses faciles à pulvériser. Le bleu de Prusse est un sel formé d'acide prussique et de peroxyde de fer.

Boire du petit bleu, Boire un vin rouge de qualité très médiocre.

Envoyer, recevoir un petit bleu, Envoyer, recevoir une dépêche pneumatique dont la couleur est bleue.

Vouer au bleu, Faire voeu que, pendant quelques années, un enfant sera habillé de bleu, en l'honneur de la Sainte Vierge, dont cette couleur est le symbole.

BLEUS, Nom que les Chouans donnaient, pendant la guerre de Vendée, aux soldats des armées de la République.

BLEUS désigne aujourd'hui les Soldats nouvellement incorporés avec leur classe.

bleu

Bleu, Venetus color, Caerulus, Cyaneus.

bleu


BLEU, EûE, adj. [Bleu; dout. au sing. long. au plur. bleus; bleû-e, 1re. lon. 2e e muet.] Quelques-uns écrivent bleux au pluriel; et le peuple, en certaines Provinces, dit au fém. bleuse pour bleûe; dans d'autres, bleûre. Les Garçons disent blur, blure. — Qui est de la couleur d'azur, de la couleur du Ciel. Satin bleu, robe bleûe; des yeux bleûs.
   Cordon-bleu; grand ruban de tabis bleu, que portent les Chevaliers de l'Ordre du St. Esprit. Porter le cordon-bleu. = Il se dit des Chevaliers eux-mêmes: "Il est Cordon-bleu.
   BLEU, s. m. La couleur bleûe: bleu céleste, bleu turquin, bleu pâle, bleu mourant. — Mettre une carpe au bleu, au court bouillon. — On a dit, en faisant allusion au cordon-bleu: "C'est un trop petit poisson pour être mis au bleu.

bleu

*BLEU, EUE, adj. Les Garçons disent blur, blûre. Lisez, les Gascons.

Synonymes et Contraires

bleu

adjectif bleu
1.  Qui est de la couleur du ciel.
2.  Dont la peau devient pâle.
3.  Se dit d'une cuisson.

bleu

nom bleu
Familier. Nouveau venu.
apprenti, commençant, débutant, néophyte, novice, recrue -familier: bizut, bizuth, écolier.
ancien, expert -littéraire: vétéran.

bleu

nom masculin bleu
Familier. Marque sur la peau.
Traductions

bleu


bleue

(blø)
adjectif
1. de la couleur du ciel sans nuage des yeux bleus
2. très peu cuit, en parlant de la viande un steak bleu

bleu

blau, englisch, blauer Fleck, unerfahrenblue, bruise, blueness, blueprint, rookie, greenblauw, blauwdruk, blauwe plek, groentje, kneuzing, (het) blauw, blauwsel, nieuwe leerling, overall [werk], blauwe, groenחבורה (נ), טירון (ז), ירוק (ז), כחול (ז), כחול (ת), פישר (ז), תכול (ז), תכול (ת), חַבּוּרָה, טִירוֹן, כָּחֹל, תָּכֹל, כחולbloublavamodřina, modrý, bažant, modř, nezkušenýblå, blåt mærke, grønbluabiru푸른, 미숙한, 타박상, 파란błękit, niebieski, stłuczenie, zielonybelasý, modrýplavamàu xanh, xanh lam, thiếu kinh nghiệm, vết thâm tím, xanh da trời, 擦伤, 无经验的, 蓝色的μώλωπας, γαλανός, κυανός, μελανιά, μπλε, άπειρος, γαλάζιοςazul, cardenal, morado, moretón, magulladura, verdeblå, blåmerke, grønnazul, contusão, novatoсиний, голубой, неопытный, синякblu, livido, azzurro, recluta, inespertoأَزْرَق, قَلِيلُ الـخِبْرَة, كَدْمَةkokematon, mustelma, sininenmodrica, neiskusan, plav打撲傷, 未熟な, 青いblå, blåmärke, oerfarenแผลฟกช้ำ, คนอ่อนหัด, สีฟ้าacemi, bere, mavi藍色
nom masculin
1. couleur de la mer
bleu clair des rideaux bleu clair
bleu foncé des chaussettes bleu marine
2. marque sur la peau provoquée par un coup se faire un bleu
3. sorte de fromage Étaler son bleu sur sa tartine.

bleu

[blø]
adj
[couleur, chose] → blue
une veste bleue → a blue jacket
(CUISINE) [bifteck] → very rare, blue
fromage bleu → blue cheese
(locution) avoir une peur bleue → to be scared stiff
nm
(= couleur) → blue
Le bleu est ma couleur préférée → Blue is my favourite colour.
bleu ciel → sky blue
(= contusion) → bruise
Il a un bleu au front → He's got a bruise on his forehead.
(= vêtement) (aussi bleu de travail) → overalls pl (Grande-Bretagne), coveralls pl (USA)
(CUISINE) (= fromage) → blue cheese
au bleu → au bleu
nm/f (= novice) → greenhorn
nf
la grande bleue (= la Méditerranée) → the Mediterranean