blocage

(Mot repris de blocages)

blocage

n.m.
1. Action de bloquer ; son résultat : Le blocage d'une porte avec une cale. Le blocage des prix, des salaires.
2. Impossibilité d'agir ou de réagir intellectuellement dans une situation donnée : Il a eu un blocage et n'a pu répondre aux questions.

BLOCAGE

(blo-ka-j') s. m.
Terme de maçonnerie. Menus moellons, petites pierres servant à remplir des espaces vides et à paver des routes. Remplir de blocage l'entre-deux des parements d'un mur.
Terme d'imprimerie. Lettres retournées, et qui sont provisoirement employées pour tenir la place des lettres qui manquent.
Terme de jeu de billard. Action de pousser une bille avec force et en droite ligne dans la blouse.

ÉTYMOLOGIE

  • Bloquer.

blocage

BLOCAGE. n. m. Action de réunir en bloc. Il se dit spécialement en termes de Typographie et d'Architecture. Voyez BLOQUER.

Il désigne aussi, dans cette dernière acception, les Matériaux, les moellons qui servent à faire ce travail et, dans ce sens, on dit aussi BLOCAILLE.

blocage

BLOCAGE. n. m. Action de bloquer, de rendre immobile. Le blocage des freins. Le blocage d'une bille de billard.

blocage


BLOCAGE, s. m. BLOCâILLE, s. f. [2e br. au 1er, lon. au 2d, mouillez les ll, 3e e muet.] Menu moellon, petites pierres qui servent à remplir les vides que laissent entr'eux les grôs moellons.
   En termes d'Imprimerie, blocage se dit d'une lettre mise à la place de l'autre.

Synonymes et Contraires

blocage

nom masculin blocage
Traductions

blocage

בלימה (נ), היחסמות, מעצור נפשי (ז), נעילה (נ), סגירה (נ), סגר (ז), הֵחָסְמוּת, בְּלִימָהεμπόδιο, αποκλεισμόςblock, blockade, blockagebloccoاِنْسِداد, حَاجِزobstrukce, ucpáníblokering, spærringAbsperrung, Verstopfungbloqueo, escollo, obstrucciónsulku, tukosprepreka, začepljenje封鎖, 閉塞物봉쇄, 장애물versperring, verstoppingblokkering, hinderblokada, zatkaniebloqueio, obstruçãoзакупорка, препятствиеblockering, hinderการปิดล้อม, สิ่งกีดขวางengel, tıkanıklıkchướng ngại vật, trở ngại封锁, 阻塞Блокиране阻塞 (blɔkaʒ)
nom masculin
1. figuré fait d'empêcher de bouger, de changer le blocage des salaires
2. psychologie fait d'être incapable d'agir, de réagir avoir un blocage

blocage

[blɔkaʒ] nm
[passage, accès, tuyau] → blocking
[pièce mobile] → jamming
[crédits, compte] → freezing
(PSYCHOLOGIE, PSYCHIATRIE)hang-up