blouser

(Mot repris de blouseriez)

1. blouser

v.t. [ de blouse, trou aux coins d'un billard ]
Fam. Induire en erreur : On l'a blousé en lui faisant croire qu'il aurait une augmentation abuser, tromper

2. blouser

v.i. [ de blouse ]
Avoir de l'ampleur donnée par des fronces, en parlant d'un vêtement : Un chemisier qui blouse.

blouser

(bluze)
verbe intransitif
vêtement être légèrement gonflé un pantalon qui blouse

blouser


Participe passé: blousé
Gérondif: blousant

Indicatif présent
je blouse
tu blouses
il/elle blouse
nous blousons
vous blousez
ils/elles blousent
Passé simple
je blousai
tu blousas
il/elle blousa
nous blousâmes
vous blousâtes
ils/elles blousèrent
Imparfait
je blousais
tu blousais
il/elle blousait
nous blousions
vous blousiez
ils/elles blousaient
Futur
je blouserai
tu blouseras
il/elle blousera
nous blouserons
vous blouserez
ils/elles blouseront
Conditionnel présent
je blouserais
tu blouserais
il/elle blouserait
nous blouserions
vous blouseriez
ils/elles blouseraient
Subjonctif imparfait
je blousasse
tu blousasses
il/elle blousât
nous blousassions
vous blousassiez
ils/elles blousassent
Subjonctif présent
je blouse
tu blouses
il/elle blouse
nous blousions
vous blousiez
ils/elles blousent
Impératif
blouse (tu)
blousons (nous)
blousez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais blousé
tu avais blousé
il/elle avait blousé
nous avions blousé
vous aviez blousé
ils/elles avaient blousé
Futur antérieur
j'aurai blousé
tu auras blousé
il/elle aura blousé
nous aurons blousé
vous aurez blousé
ils/elles auront blousé
Passé composé
j'ai blousé
tu as blousé
il/elle a blousé
nous avons blousé
vous avez blousé
ils/elles ont blousé
Conditionnel passé
j'aurais blousé
tu aurais blousé
il/elle aurait blousé
nous aurions blousé
vous auriez blousé
ils/elles auraient blousé
Passé antérieur
j'eus blousé
tu eus blousé
il/elle eut blousé
nous eûmes blousé
vous eûtes blousé
ils/elles eurent blousé
Subjonctif passé
j'aie blousé
tu aies blousé
il/elle ait blousé
nous ayons blousé
vous ayez blousé
ils/elles aient blousé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse blousé
tu eusses blousé
il/elle eût blousé
nous eussions blousé
vous eussiez blousé
ils/elles eussent blousé

BLOUSER

(blou-zé) v. a.
Terme de billard. Faire entrer dans la blouse. Fig. et familièrement. Blouser quelqu'un, l'induire en erreur.
Terme de musique. Battre la timbale. Je me charge de blouser les timbales. Absolument. Cet artiste blouse très bien.
Est-ce que vous n'avez pas de timbales ? Me voilà, moi. - Vous savez blouser ? - Je blouse comme un ange [THÉAULON ET BAYARD, le Père de la débutante, II, 4]
Se blouser, v. réfl. Mettre sa bille dans la blouse. Fig. Se tromper, s'abuser.
Qui rétrograde se blouse [BÉRANG., Gr. nation.]

REMARQUE

  • Voltaire a écrit, ce qui est aujourd'hui une faute, belouser :
    L'ami des hommes, ce M. de Mirabeau, qui fait tant d'écarts, qui se belouse si souvent [VOLT., Lett. à Cideville, 25 nov. 1758]

ÉTYMOLOGIE

  • Blouse 1.

blouser

BLOUSER. v. tr. T. d'ancien jeu de Billard. Engager dans une blouse. Blouser une bille. La faire entrer dans une des blouses. Blouser son adversaire, Mettre la bille de son adversaire dans une des blouses; et Se blouser soi- même, se blouser, Y mettre sa propre bille.

Il signifie, figurément et familièrement, Tromper, faire tomber dans quelque méprise, décevoir. Je me suis bien vite aperçu qu'il voulait me blouser. Se laisser blouser. Il s'est complètement blousé.

Traductions

blouser

[bluze]
vi → to blouse out
vt → to con >
blouses blanches nfpl (= médecins et personnels hospitaliers) → doctors and nurses, people in white coats