boîte


Recherches associées à boîte: boîte postale

boîte

n.f. [ lat. buxida, du gr. puxos, buis ]
1. Contenant en matière rigide, avec ou sans couvercle : Une boîte à bijoux en acajou coffret, écrin
2. Contenu d'une boîte : Ils ont mangé une boîte de maquereaux au vin blanc.
3. Établissement ouvert la nuit, où l'on peut danser et boire (on peut aussi dire boîte de nuit) : Aller en boîte le samedi soir discothèque
4. Fam. Lieu de travail : Notre boîte est en pleine restructuration entreprise
Boîte à gants,
aménagement situé à l'avant d'une automobile, pour ranger divers objets.
Boîte à idées,
boîte placée dans un lieu public, une entreprise pour recueillir des suggestions.
Boîte à rythmes,
instrument de musique électronique reproduisant des sons de batterie et de percussions.
Boîte aux lettres ou boîte à lettres,
boîte dans laquelle sont déposées les lettres à expédier ou les lettres reçues par un particulier à son domicile ; en informatique, espace réservé pour stocker les messages envoyés ou reçus via un service de messagerie électronique.
Boîte crânienne,
partie du crâne contenant le cerveau.
Boîte de dialogue,
fenêtre qu'un logiciel affiche sur l'écran d'un ordinateur pour demander des précisions à l'utilisateur.
Boîte de vitesses,
organe renfermant les engrenages du changement de vitesses d'un véhicule automobile.
Boîte noire,
appareil enregistreur placé à bord d'un avion, d'un camion, qui permet de connaître les conditions de déroulement d'un trajet.
Mettre qqn en boîte,
Fam. le taquiner, se moquer de lui.

BOÎTE

(boî-t' ; la syllabe oî est longue) s. f.
Petit coffre à couvercle.
On lui jeta les joyaux et la boîte [LA FONT., Conf.]
Que vient de te donner cette farouche bête ? - Cette lettre, monsieur, qu'avecque cette boîte.... [MOL., Éc. des mar. II, 8]
Familièrement. On dirait qu'elle sort d'une boîte, se dit d'une personne dont la toilette est d'une grande fraîcheur, et aussi d'une personne apprêtée, guindée. Il faudrait que cette personne fût toujours dans une boîte, elle est si délicate que la moindre impression de l'air lui fait mal. Fig. et familièrement. La boîte à Perrette. caisse secrète d'une association non avouée. Perrette est ici un nom arbitraire pour un possesseur non avoué.
Boîte aux lettres, boîte d'un bureau de poste, où le public dépose ses lettres. Boîte à réverbère, petite cavité faite dans une muraille, fermée à clef, et contenant la corde qui sert à faire monter ou descendre un réverbère.
Tabatière. Il a toujours sa boîte à la main.
Ce que contient une boîte. Boîte de pastilles.
En termes d'artillerie, petit mortier de fer haut de sept ou huit pouces, qu'on tire dans les fêtes publiques.
Des boîtes qui crevèrent tuèrent trois ou quatre personnes [SÉV., 291]
Je l'accoutume aux coups de fusil, aux boîtes, aux canons [J. J. ROUSS., Ém. I]
Terme d'anatomie. Boîte du crâne, la cavité osseuse qui renferme le cerveau.
Terme de médecine. Boîte fumigatoire, boîte qui contient tout ce qui est nécessaire pour secourir les noyés et les asphyxiés.
Boîte à savonnette, sorte de boîte en forme de boule, qui s'ouvre par son milieu en deux parties égales. Terme d'art militaire. Embouchure de fer ou de fonte dans laquelle entre le bout de l'essieu d'un affût. Boîte à pierrier, fausse culasse des pièces d'artillerie, qui se chargeaient par la culasse.
Tuyau par lequel le vent est transmis du sommier des orgues à un jeu d'anches. Coffre de fer percé de trous et placé à l'entrée d'une conduite d'eau, pour empêcher les ordures d'y passer. Jonction de deux pièces d'une soupape dans une machine hydraulique. Douille que les serruriers scellent dans un billot et qui, recevant l'extrémité d'une barre, la tient ferme. Partie d'un vilebrequin qui, emboîtant la mèche, la fixe au corps de cet instrument. Boîte d'essai, petit coffre dans lequel les monnayeurs mettent les monnaies essayées. Boîte du crochet, morceau de bois fixé à mortaise au bout de l'établi du menuisier et qui sert à maintenir un crochet de fer. Terme d'architecture. Assemblage de planches formé pour revêtir une poutre.

PROVERBE

    Dans les petites boîtes sont les bons onguents, se dit à propos des gens de petite taille à qui l'on fait le compliment de les préférer aux autres.

REMARQUE

  • On a vu plus haut que Molière fait rimer boîte avec bête ; c'est que, de son temps, on prononçait ouè la diphthongue oi (une bouète), en y faisant entendre un e, tandis que aujourd'hui on y fait entendre un a. Cette ancienne prononciation est encore celle de certaines provinces.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    En une boiste [, Ronc. p. 16]
  • XIIIe s.
    Et quanques cil gaaigne qui l'ouvroir a ouvert, il le met en la boiste de la conflarie des orfevres [, Liv. des mét. 39]
    Li bochier d'Orliens prennent sur chascune beste six deniers, et metent en une boete, à defendre cels de lor borc contre autres gens [, Liv. de just. 7]
    Ne savez-vous que la castenge [châtaigne] Douce, plaisans, ist de le [la] boisse [enveloppe] Aspre, poignant de grant angoisse ? [, Roi Guillaume, v. 1150, dans DU CANGE, Gloss. français]
  • XIVe s.
    Une boeste d'argent, à mettre pain à chanter, esmailliée dedans et dehors, pesant un marc, deux onces [DE LABORDE, Émaux, p. 168]
    Pour faire et forgier la garnison d'argent pour une ceinture et une boiste à porter lettres [ID., ib.]
    Une boiste d'argent endorré pur porter eynz [dans] un anel entour le col de un homme [ID., ib.]
  • XVe s.
    Ils s'esmeurent, rompirent les bouettes des fermiers des aydes, jetterent l'argent par les rues [JUVÉN., 1380]
    Quand monseigneur le curé vit qu'on le vouloit bouter en la boiste aux cailloux [prison], il fut plus esbahi qu'un canet [LOUIS XI, Nouv. XCVI]
  • XVIe s.
    Quelque femmelette qui regrette la perte des bouettes où estoient les fards [AMYOT, Timol. 22]
    Cinq petites pieces à boites, faites d'un excellent artifice, et qui, bien qu'elles ne soyent que de calibre demie bastarde, peuvent faire bresche de 50 pas [D'AUB., Hist. III, 62]
    Si l'os de la cuisse est hors de sa boitte [PARÉ, Introd. 23]
    Toutes especes et differences d'artifices de feu, comme boëttes, bariquades, grenades [ID., t. III, p. 705]
    À la volonté sera laissée la façon de percer les tonneaux ; comment y mettre l'espine ou guille, en France appellée focet, et l'instrument avec lequel l'on perce le tonneau, guimblet, la canelle, fontaine, boëte, ou robinet, ni de quelle matiere soit-elle, de leton ou de bois [O. DE SERRES, 832]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, bouete ; wallon, boise ; provenç. boissa, bostia, brostia, brustia ; portug. boeta. Raynouard le tire de buxus, buis ; mais on ne voit pas comment le t se serait introduit, cette étymologie n'expliquant que la forme boissa. Diez le tire du grec, pyxida ; d'où, dans le bas-latin, buxida, poxides : ce qui a donné boiste et boistia, et, par affaiblissement de la prononciation, boissa dans le provençal et boise dans le wallon. Grec, boîte et buis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BOÎTE. Ajoutez :
    10° Boîte à mitraille, cylindre en tôle ou en fer-blanc rempli de balles qui se séparent à la sortie de la bouche à feu ; ce projectile a été pendant longtemps nommé boîte à balles.
  • Boîte de culasse, pièce dans laquelle est maintenu le cylindre obturateur des armes à feu se chargeant par la culasse.
  • HISTORIQUE

    • XIVe s. Ajoutez :
      Comme de tout temps soit accoutumée que les marchands frequentans nos monnoyes portants argent et billon pour ouvrer en icelles, ont, par bonnes, loyalles et anciennes coutumes, souffert pour leurs franchises et volontés, toutes fois qu'ils ont pesé et pesent leurs billons, qu'ils aient mis et mettent en une boëte à part de deniers à Dieu certaine quantité, dont à leurs requeste et accord l'on fesoit et soutenoit pons, chaussées, et plusieurs autres passages par tous les lieux où ils estoient et par où lesdits marchands aloient et venoient en nosdittes monnoies [, Ordonn. du 14 octobre 1346]

boîte

BOÎTE. n. f. Petit coffre à couvercle, dont la matière, la forme et les dimensions varient, mais qui est aisément transportable. Boîte de carton. Boîte d'or, d'argent, de plomb, de fer- blanc, d'écaille, d'ivoire, etc. Boîte ronde, carrée, ovale. Boîte plate. Boîte à compartiments. Boîte à double fond.

Prov. et fig., Dans les petites boîtes sont les bons onguents, Flatterie populaire envers les personnes de petite taille pour faire entendre qu'elles ont souvent plus de mérite que les autres.

Fig. et fam., Il faudrait que cette personne fût toujours dans une boîte, Elle est si délicate que les moindres impressions de l'air l'incommodent.

Fig. et fam., Il semble qu'il sorte d'une boîte, se dit d'une Personne extrêmement propre et parée.

Fam., On est dans cette chambre, dans cette voiture comme dans une boîte, Cette chambre, cette voiture est bien close.

Prov. et fig., La boîte de Pandore, se dit de Ce qui est la source de beaucoup de maux.

Fig. et fam., La boîte à Perrette, Caisse secrète d'une association non avouée, qui recueille des dons volontaires de ses affidés et fait du produit un emploi mystérieux et caché.

Boîte de la poste, ou Boîte aux lettres, Espèce de coffret où le public met les lettres que la poste se charge de faire parvenir à leur adresse. Établir des boîtes aux lettres dans les divers quartiers d'une ville. Jeter des lettres à une boîte. Les lettres sont retirées de la boîte à telle heure.

En termes d'Anatomie, La boîte du crâne, La cavité osseuse qui renferme le cerveau.

Il se dit aussi de Ce qui est contenu dans une boîte. Boîte de prunes. Boîte d'abricots. Boîte de pilules. Boîte de pharmacie. Boîte de bonbons. Boîte de poudre. Boîte de conserves.

Il se dit encore d'une Espèce de petit mortier de fonte ou de fer, qu'on charge de poudre, qu'on bouche ensuite d'un tampon de bois et auquel on met le feu. Dans les réjouissances publiques on tire des boîtes. Aux feux d'artifice on commence par tirer des boîtes.

Par analogie, il se dit, en termes d'Arts, de Tout dispositif où entre et joue une pièce mobile, comme, par exemple, la Douille qui emboîte la mèche d'un vilebrequin; la Mortaise qui maintient le crochet de fer d'un établi, etc.

boîte


BOîTE ou BOETE, s. f. Richelet les met tous deux, et semble préférer le premier. On a long-temps écrit le second. Enfin, Boîte l'a emporté. [Boâ-te: 1re lon. 2e e muet. Voy. Boete.] 1°. Sorte d'ustensile de bois fort mince ou de carton, servant à divers usages. = 2°. Ce que la boîte contient: une boîte d'abricots, de prunes, etc. = 3°. Il se dit de divers ustensiles de métal, qui ont un couvercle: boîte d'or, d'argent, de fer-blanc, de plomb, etc. Boîte à montre, boîte à portraits, etc. — M. Mercier nous avertit que les tabatières ne s'apèlent plus que boîtes. Peut-être quand on lira ceci, la mode aura-t-elle changé.
   On dit (style familier) d'une persone qui est toujours propre et arrangée, qu'il semble qu'elle sorte toujours d' une boîte; et d'une chambre bien fermée, qu'elle est clôse comme une boîte.
   BOITE, s. f. [Boa-te: 1re brève; l'i ne doit donc pas être marqué de l'accent circonflexe, comme dans le mot précédent.] L'état où est le vin, quand il est dans le vrai temps de le boire. "Du vin en boite: ce vin n'est pas encôre dans sa boite. — Il ne se dit que dans de pareilles phrâses, et son usage est fort borné.

Synonymes et Contraires

boîte

nom féminin boîte
Familier. Lieu de travail.
Traductions

boîte

Schachtel, Dose, Kiste, Büchse, Kasten, bin, Discobox, case, bin, club, tin, discodoos, slof, bak, gevangenis, hok [om te werken], kast, kistje, lege ruimte [techniek], nachtclub, school, trommel, zaak, tent, discoקופה (נ), קופסה (נ), תיבה (נ), תֵּבָה, קֻפְסָהdooscaixa, capsakrabice, bedna, diskotékakiste, diskotek, kassekesto, skatolocaja, discotecalaatikko, diskokutija, sanduk, diskodobozkotak箱, ディスコkastepudełko, dyskotekacaixa, discotecacimșirкоробка, ящик, диско, коробокškatlaкутија, сандукlåda, dosa, discosandukukutu, boks, diskohộp, điệu nhảy disco, 盒子, 迪斯科κουτί, ντίσκοscatola, discotecaديسكو, صُندوق디스코, 상자diskotek, eskeกล่อง, ดิสโก้ (bwat)
nom féminin
1. récipient avec un couvercle boîte de conserve boîte d'allumettes boîte à outils
2. objet dans lequel on met le courrier
3. endroit où l'on va danser aller en boîte (de nuit)

boîte

[bwat] nf
(en carton, en bois)box
la boîte de Pandore → Pandora's box
ouvrir la boîte de Pandore → to open Pandora's box
mettre qn en boîte → to wind sb up >, to pull sb's leg
(aussi boîte de conserve) → tin (Grande-Bretagne), can
aliments en boîte → canned foods, tinned foods (Grande-Bretagne)
des petits pois en boîte → tinned peas (Grande-Bretagne), canned peas
une boîte de sardines → a can of sardines, a tin of sardines (Grande-Bretagne)
une boîte de petits pois → a can of peas, a tin of peas (Grande-Bretagne)
(= entreprise) → company
(= night-club) → nightclub
sortir en boîte → to go clubbing
boîte à gants nfglove compartment
boîte à musique nfmusic box, musical box (Grande-Bretagne)
boîte à ordures nfdustbin (Grande-Bretagne), trash can (USA)
boîte aux lettres nfletter box, mailbox (USA) (INFORMATIQUE)mailbox
boîte crânienne [kʀɑnjɛn] nfcranium
boîte d'allumettes nfbox of matches; (vide)matchbox
boîte de conserves nf → can, tin (Grande-Bretagne)
boîte de nuit nfnightclub
boîte de vitesses nfgear box
boîte noire nf (AVIATION)black box
boîte postale nfPO box