bobin

BOBIN

(bo-bin) s. m.
Métier pour tulle.
Vers 1818 ou 1820, le métier Bobin fut inventé, en Angleterre, pour la fabrication des tulles unis en coton, vendus dans leur nouveauté à des prix exorbitants [, Enquête, Traité de comm. avec l'Angleterre, t. V, p. 459]
Sorte de tulle.
Cette manière de procéder s'applique au tulle désigné sous le nom de bobin, c'est-à-dire au tulle en douze mouvements par maille ; pour le point de Bruxelles, c'est-à-dire fait en vingt mouvements par maille.... [, ib. t. IV, p. 650]
Tulles bobin façonnés [, ib. t. V, p. 573]