bombardé


Recherches associées à bombardé: être bombardé

bombarde

BOMBARDE. n. f. Navire qui servait autrefois à porter des mortiers et lancer des bombes.

Il se dit en outre d'un Jeu d'orgue qui ne diffère du jeu de trompette que parce qu'il sonne l'octave au-dessous.

Il se disait anciennement de Certaines machines de guerre dont on se servait pour lancer de grosses pierres. Après l'invention de la poudre, ce nom fut appliqué à quelques- unes des premières pièces d'artillerie.

bombarde

Bombarde, Bombarda. Laurentius Valla lib. 2. Volaterranus lib. 30. Erasmus in Querimonia pacis. Nomen habet a bombo, id est sono, et verbo Ardeo: quia cum ardore editur sonus ille, voyez Arquebuse.

bombarde


BOMBARDE, s. f. BOMBARDEMENT, s. m. BOMBARDER, v. act. La bombarde était une machine de guerre, dont on se servait pour lancer de grosses pierres. On dona ensuite ce nom à quelques-unes des pièces d'artillerie, après l'invention de la poudre. — On ne le dit plus que d'un des jeux de l'orgue, qui fait le plus de bruit.
   BOMBARDEMENT, est l'action de bombarder; et bombarder, c'est jeter des bombes dans une place, dans un camp, dans une Ville.

Traductions

bombardé

מופגז (ת), מופצץ (ת), מפוצץ (ת), מֻפְגָּז, מֻפְצָץ