bond

(Mot repris de bonds)
Recherches associées à bonds: stocks

bond

n.m.
1. Mouvement brusque de détente des jambes ou des pattes par lequel une personne ou un animal s'élance vers l'avant ou vers le haut : D'un bond, elle enjamba la flaque. Le kangourou se déplace par bonds saut
2. Mouvement de ce qui rebondit : Bonds et rebonds d'un ballon de basket.
3. Fig. Progrès soudain et important : La Bourse a fait un bond envolée, hausse ; chute
Faire faux bond à qqn,
manquer à une promesse ; ne pas venir à un rendez-vous.

BOND

(bon ; le d ne se lie jamais : un bond agile, dites : un bon agile ; au pluriel l's se lie : des bonds agiles, dites : des bon-z agiles) s. m.
Mouvement d'un corps qui, heurtant un autre corps, rejaillit. Le boulet a fait plusieurs bonds.
Juger le bond d'une balle encore en l'air [J. J. ROUSSEAU, Ém. II]
Prendre la balle au bond, la saisir au moment où elle bondit ; et figurément, faire une chose au moment opportun.
Si nous manquons de la prendre au bond [la paix], elle tombera comme les autres [RETZ, II, 326]
Il est au guet pour prendre au bond l'occasion [SÉV., 511]
Prendre la balle entre bond et volée, saisir l'occasion. Tant de bond que de volée, d'une manière quelconque, comme on peut.
Soit de bond soit de volée, que nous en chaut-il, pourvu que nous prenions la ville de gloire [le paradis] ? [PASC., Prov. 9]
Faire faux bond, en parlant de la balle, dévier en bondissant ; et figurément, manquer à un engagement.
Toi qui mourrais plutôt que lui faire un faux bond [RÉGNIER, Sat. VI]
être obligée de faire faux bond à Livry [SÉV., 321]
Nos commensaux nous ont fait faux bond [ID., 40]
Rien ne lui a fait faux bond jusqu'ici [ID., 486]
Faire faux bond à son honneur, commettre une faute grave, en parlant soit de la probité d'un homme, soit de la conduite d'une femme.
Mais s'il faut qu'à l'honneur elle fasse un faux bond [MOL., Éc. des f. III, 2]
Fig. La balle n'a été prise que du second bond, on ne s'est pas mis à cette affaire aussitôt qu'il aurait fallu.
Saut. La course du chat n'est qu'une succession de bonds.
Satan part ; du premier bond il touche à la ceinture étoilée [CHATEAUB., Mart. 282]
Fig.
Sa muse.... Ne s'élève jamais que par sauts et par bonds [BOILEAU, Art p. III]
Comme c'était [d'Aubigné] un homme de sauts et de bonds, on lui persuada de quitter ses débauches, de vivre à son aise [SAINT-SIMON, 51, 100]
Style incohérent, qui va par sauts et par bonds [VOLT., Phil. IV, 480]
Terme de manége. Saut que le cheval exécute subitement, et après lequel il retombe à peu près à la même place.

SYNONYME

  • BOND, BONDISSEMENT. Le bondissement est l'action par laquelle on fait des bonds. Le bond est l'acte lui-même. Le chat court par bonds ; son allure est un bondissement continuel.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Les Anglois, qui jà avoient desconfit la plus grand partie de l'ost, s'en vinrent en criant leurs cris celle part, et se bouterent es plus drus de plein bond [FROISS., I, I, 230]
    Qu'il ne le me font Pour voir que feroye, Et si je sauroye Leur donner le bont [CH. D'ORL., Rond.]
    Or ont les folz amans le bond, Et les dames prins la vollée, C'est le droit loyer qu'amours ont ; Toute foy y est violée [VILLON, Ball. de la belle Heaulmière]
    Il lui avoit baillé le bont [il lui avait joué un tour] [MATH. DE COUCY, Hist. de Charles VII, p. 703, dans LACURNE]
    Et disoit en soimesme qu'elle fera le guet sur celle qui lui faisoit tort de son ami, et qui lui a baillé le bond [l'a supplantée] [LOUIS XI, Nouv. X]
    Le brayot rompit par le grant bont qu'il print au cheoir [, Percefor. t. III, f° 102, dans LACURNE]
    Le tuerent de plain bont [MARTIAL, Vigiles de Charles VII, t. II, p. 8, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Si ne voulut-il perdre son desjeuner, lequel estoit prest, que de bon que de volée [DES PÉRIERS, Contes, XLVII]
    La fortune vous a voulu jouer un faux-bond [YVER, p. 612]
    La balle, aiant fait un bond, donne dans le corps du mareschal de Biron et tua ce capitaine [D'AUB., Hist. III, 267]
    Je donnerois plustost un faulx-bond à mon ame, qu'à la promesse que je vous ay faite [CARLOIX, VI, 45]
    Ne plus ne moins que fait le ruzé champion de lucte, qui cherche tout moyen d'avoir prise sur son adversaire pour luy donner le bond [AMYOT, Fab. 12]
    Et l'air crevé d'une gresle menuë Frappoit à bonds les champs de toutes parts [RONS., 76]
    Et, le tirant, en arrache un morceau Qu'il fist rouller bond à bond desur l'eau [RONS., 683]
    Peu souvent tombent ils en disette, pource que tousjours quelqu'un d'eux, soit de bond ou de volée, attrape du moyen, dont il communique liberalement aux autres [LANOUE, 298]
    Les passions ne sont que bonds et volées, accès et recès fievreux de folie, saillies et mouvemens violens et temeraires [CHARRON, Sagesse, II, 1]
    Lesquelles paroles ayants esté prises au bond par un ou deux [, Sat. Mén. La vertu du cathol. Avant-propos]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. BONDIR ; angl. bound, un bond.

bond

BOND. n. m. Action d'un homme ou d'un animal qui s'élève subitement par un saut. Il s'élança d'un bond. Ce cheval a fait un bond. Les daims, les chevreuils vont par sauts et par bonds. Ces enfants courent dans la prairie en faisant des sauts et des bonds.

Fig., N'aller que par sauts et par bonds, Parler ou écrire avec une vivacité déréglée, sans garder aucun ordre, aucune liaison dans les idées. Cet écrivain, cet orateur ne va que par sauts et par bonds. On dit de même Son style ne va que par sauts et par bonds. Cela se dit aussi en parlant des Actions, de la conduite, lorsqu'elles sont précipitées et qu'elles manquent de suite.

Ne faire qu'un bond, Se précipiter vers quelqu'un, vers quelque chose sous l'empire d'une vive émotion.

Il signifie aussi Saut, rejaillissement que fait un ballon, une balle, lorsque, étant tombée à terre, elle se relève plus ou moins haut. La balle n'a point fait de bond. Attendre la balle au bond.

Prendre la balle au bond, Prendre une balle, un coup entre bond et volée, Prendre la balle dans le moment qu'elle est près de s'élever après avoir touché à terre. Figurément, Saisir vivement et à propos une occasion favorable.

Fig. et fam., La balle n'a été prise que du second bond, L'entreprise, l'affaire n'a réussi qu'à la seconde tentative, qu'après avoir éprouvé des obstacles.

En termes de jeu de Paume, Faire faux bond, se dit lorsque la balle, en bondissant, ne suit pas la direction qu'elle aurait prise naturellement si la surface qu'elle a frappée eût été bien plane. Prov. et fig., Faire faux bond à quelqu'un, Manquer à l'engagement qu'on a pris envers lui ou à ce qu'il était en droit d'attendre de nous. Plusieurs convives nous ont fait faux bond. Faire faux bond à son ami. On dit aussi Faire faux bond à son honneur, Manquer à ce qu'on doit à son honneur.

bond

Bond, Le bond d'un esteuf, Resultus pilae.

bond


BOND, s. m. [le d ne se prononce pas.] Le saut, le rejaillissement que fait un ballon, une balle, etc. lorsqu' étant tombé à terre, il se relève plus ou moins haut. "Atendre, prendre la balle au bond: le boulet de canon fit plusieurs bonds: entre bond et volée.
   On dit, proverbialement, faire faux bond à; manquer à. "Il, ou elle a fait faux bond à son honeur. — Faire une chôse du second bond; après coup et dans un temps où l'on ne nous en sait pas gré. — Prendre la balle au bond; saisir l'ocasion favorable. — Aler par sauts et par bonds, se dit au propre, des chevaux et aûtres animaux, et d'un jeune homme qui ne fait que sauter et gambader. Au figuré, d'un homme qui parle ou qui agit sans ordre et sans suite.
   Sa Mûse déréglée, en ses vers vagabonds,
   Ne s'élève jamais que par sauts et par bonds.
       Boileau.

Synonymes et Contraires

bond

nom masculin bond
1.  Mouvement d'un corps élastique.
cabriole, cahot, rebond, saut -littéraire: bondissement.
Traductions

bond

spring, leap, bound, bounce, jump, limp, pounceגיחה (נ), דילוג (ז), ניתור (ז), נתירה (נ), פסיחה (נ), קיפוץ (ז), קפיצה (נ), קרטוע (ז), ריצוד (ז), נְתִירָה, רִצּוּד, קִפּוּץ, קְפִיצָה, נִתּוּרsprong, wipbalzo, lancio, sbalzoBond債券Bond (bɔ̃)
nom masculin
saut faire un bond

bond

[bɔ̃] nm (en sautant)leap
faire un bond → to leap in the air
d'un seul bond → in one bound, with one leap
voir aussi balle