bonnetade

(Mot repris de bonnetades)

BONNETADE

(bo-ne-ta-d') s. f.
Coup de bonnet, salut. Il a vieilli.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quand il sera en jalousie et en caprice, nos bonettades le remettront-elles ? [MONT., I, 328]

ÉTYMOLOGIE

  • Bonneter.

bonnetade

BONNETADE. s. f. Coup de bonnet, salut qu'on fait en ôtant son bonnet. Il a vieilli, et ne se dit que par plaisanterie.

bonnetade


BONNETADE, s. f. BONNETER, v. a. Ils sont du style plaisant ou ironique. Salut. Saluer bassement et avec soumission. Je ne saurais faire tant de bonetades: "Ces Messieurs veulent être sans cesse bonetés: "Je ne saurois tant les boneter.