bossage

bossage

n.m.
Pierre saillante d'un mur destinée à recevoir des sculptures ou à servir d'ornement.

BOSSAGE

(bo-sa-j') s. m.
Nom que les architectes donnent à certaines grosses pierres qui excèdent la surface d'un mur, soit qu'elles y soient laissées pour être taillées en figure, soit dans quelque autre vue. Il y a différentes sortes de bossages : bossage rustique, bossage vermiculé, bossage à chanfrein, etc. Terme de charpentier. Rondeur ou bosse que font les bois courbés ou cintrés.

ÉTYMOLOGIE

  • Bosse.

bossage

BOSSAGE. n. m. T. d'Architecture. Toute saillie laissée exprès à la surface d'un ouvrage de pierre ou de bois, soit comme ornement, soit pour y faire quelque sculpture. Bossage en tête de diamant, Celui dont le parement a quatre glacis terminés par un point ou une arête. Bossage rustique. Bossage brut. Laisser un bossage dans un tympan pour y tailler des armoiries, pour y sculpter des bas-reliefs.

Mur à bossages, porte à bossages, colonne à bossages, Mur, porte, colonne ornés de bossages.