bouffe

1. bouffe

adj. [ de l'it. opera buffa, opéra comique ]
Opéra bouffe ou opéra-bouffe

2. bouffe

n.f. [ de bouffer, manger ]
Fam. Nourriture ; repas.

BOUFFE1

(bou-f') adj.
Bouffon. Opéra bouffe, genre d'opéra opposé au genre sérieux. Chanteur bouffe, chanteur qui joue un rôle plaisant dans un opéra.
Substantivement. Acteur qui joue dans les opéras italiens. Au plur. m. Les bouffes, le théâtre italien à Paris.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. buffa, plaisanterie (voy. BOUFFON).

BOUFFE2

(bou-f') s. f.
Air bouffi, morgue.
Il n'a point avec nous la bouffe de gouverneur [SÉV., 576]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouffer.

BOUFFE3

(bou-f') s. m.
Sorte de chien à long poil.
Les chiens à longs poils, fins et frisés que l'on nomme bouffes et qui sont de la taille des plus grands barbets, viennent du grand épagneul et du barbet [BUFF., Chien.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouffer : à cause que le poil de ce chien semble bouffer.

bouffe

BOUFFE. adj. des deux genres. Qui est plaisant, comique. Une pièce bouffe. Un acteur bouffe.

Il se disait spécialement d'un Genre de musique et de théâtre importé d'Italie en France. Opéra bouffe.

Il s'employait comme nom pour désigner un Chanteur dans des pièces de ce genre. Aujourd'hui, il est surtout nom propre et désigne les théâtres où elles se jouent. Les Bouffes-Parisiens. Aller aux Bouffes.

Synonymes et Contraires

bouffe

nom féminin bouffe
Populaire. Ce qu'on mange.
cuisine, mangeaille, manger, nourriture -argotique: graille -familier: fricot -populaire: bectance, boustifaille, tambouille -vieux: bouffetance.
Traductions

bouffe

grubזלילה (נ), זְלִילָה(het) (vr)eten, maaltijd, voedsel, voer, vretensapuskaхарчиkäkFressen, komisch, seltsam (buf)
nom féminin
nourriture

bouffe

[buf] nffood, grub >
La bouffe est infecte à la cantine → The food in the canteen is revolting.