bouillonner

(Mot repris de bouillonneraient)

bouillonner

v.i.
1. Produire un bouillonnement, être en effervescence : Le cachet d'aspirine bouillonne dans mon verre d'eau.
2. Être en effervescence ; s'agiter : Les idées bouillonnent dans sa tête se presser
3. En parlant d'un journal, avoir beaucoup d'invendus.
Bouillonner de colère,
être animé d'une violente colère.

bouillonner

(bujɔne)
verbe intransitif
1. liquide former des bouillons, des bulles de l'eau qui bouillonne
2. figuré s'énerver bouillonner de colère

bouillonner


Participe passé: bouillonné
Gérondif: bouillonnant

Indicatif présent
je bouillonne
tu bouillonnes
il/elle bouillonne
nous bouillonnons
vous bouillonnez
ils/elles bouillonnent
Passé simple
je bouillonnai
tu bouillonnas
il/elle bouillonna
nous bouillonnâmes
vous bouillonnâtes
ils/elles bouillonnèrent
Imparfait
je bouillonnais
tu bouillonnais
il/elle bouillonnait
nous bouillonnions
vous bouillonniez
ils/elles bouillonnaient
Futur
je bouillonnerai
tu bouillonneras
il/elle bouillonnera
nous bouillonnerons
vous bouillonnerez
ils/elles bouillonneront
Conditionnel présent
je bouillonnerais
tu bouillonnerais
il/elle bouillonnerait
nous bouillonnerions
vous bouillonneriez
ils/elles bouillonneraient
Subjonctif imparfait
je bouillonnasse
tu bouillonnasses
il/elle bouillonnât
nous bouillonnassions
vous bouillonnassiez
ils/elles bouillonnassent
Subjonctif présent
je bouillonne
tu bouillonnes
il/elle bouillonne
nous bouillonnions
vous bouillonniez
ils/elles bouillonnent
Impératif
bouillonne (tu)
bouillonnons (nous)
bouillonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais bouillonné
tu avais bouillonné
il/elle avait bouillonné
nous avions bouillonné
vous aviez bouillonné
ils/elles avaient bouillonné
Futur antérieur
j'aurai bouillonné
tu auras bouillonné
il/elle aura bouillonné
nous aurons bouillonné
vous aurez bouillonné
ils/elles auront bouillonné
Passé composé
j'ai bouillonné
tu as bouillonné
il/elle a bouillonné
nous avons bouillonné
vous avez bouillonné
ils/elles ont bouillonné
Conditionnel passé
j'aurais bouillonné
tu aurais bouillonné
il/elle aurait bouillonné
nous aurions bouillonné
vous auriez bouillonné
ils/elles auraient bouillonné
Passé antérieur
j'eus bouillonné
tu eus bouillonné
il/elle eut bouillonné
nous eûmes bouillonné
vous eûtes bouillonné
ils/elles eurent bouillonné
Subjonctif passé
j'aie bouillonné
tu aies bouillonné
il/elle ait bouillonné
nous ayons bouillonné
vous ayez bouillonné
ils/elles aient bouillonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse bouillonné
tu eusses bouillonné
il/elle eût bouillonné
nous eussions bouillonné
vous eussiez bouillonné
ils/elles eussent bouillonné

BOUILLONNER

(bou-llo-né, ll mouillées, et non bou-yo-né) v. n.
Former des bouillons, en parlant d'un liquide. Cette source bouillonne.
Et le sang qui bouillonne Forme un si gros torrent que lui-même il s'étonne [CORN., Attila, V, 6]
Que l'airain écume et bouillonne, Que mille dards en soient formés, Que sous nos marteaux enflammés à grand bruit l'enclume résonne [J. B. ROUSS., Cantate 6]
Fig. Bouillonner d'ardeur, de colère.
Tel Sophocle à cent ans charmait encore Athènes ; Tel bouillonnait encor son vieux sang dans ses veines, Disaient-ils à l'envi, lorsqu'Œdipe aux abois De ses juges pour lui gagna toutes les voix [CORN., Au roi sur Cinna, Pompée, etc.]
Un sang nouveau bouillonne dans mes veines [DELAV., Paria, V, 3]
Vois déjà briller dans mes regards Tout le feu dont mon sang bouillonne [BÉRANG., Bacchante.]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
V. a. Faire des bouillons à une étoffe. Bouillonner une robe, une collerette.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une façon de parler bouffie et bouillonnée de poinctes [MONT., I, 383]
    La vraye licorne, estant mise en l'eau, se prend à bouillonner, faisant eslever petites bulles d'eau comme perles [PARÉ, Licorne, 15]
    Comme les eaux bouillonnent d'une grosse source et ample [CALV., Instit. 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouillon.

bouillonner

BOUILLONNER. v. intr. Jaillir, s'agiter en formant des bouillons. Il se dit de l'eau et des autres liquides. Une fontaine qui bouillonne. Une source qui bouillonne. Le sang bouillonnait en sortant de la plaie. L'eau commence à bouillonner. Faire bouillonner l'eau en l'agitant.

Fig., Bouillonner de fureur, de colère, Être agité de fureur, d'une violente colère.

Transitivement, il signifie Plisser en bouillons. Bouillonner une robe, une étoffe, un ruban.

Le participe passé BOUILLONNÉ s'emploie comme nom masculin dans cette acception. Un bouillonné, des bouillonnés, Ornements d'étoffe plissés en bouillon.

bouillonner

Bouillonner, comme quand sur l'eauë ou urine se levent des bouteilles, Bullare, c'est jetter des bouillons.

Bouillonner et saillir hors par grande abondance, Scatere.

Synonymes et Contraires

bouillonner

verbe bouillonner
Être en effervescence.
Traductions

bouillonner

בעבע (פיעל), פעפע (פיעל), רתח (פ'), תסס (פ'), בִּעְבֵּעַ, רָתַח, תָּסַס

bouillonner

bruisen, razen, koken

bouillonner

fnyse

bouillonner

seethe

bouillonner

[bujɔne] vi
[liquide] → to bubble; [torrent] → to foam
(fig) [idées, esprit] → to bubble up