boulette

boulette

n.f.
1. Petite boule : Boulette de papier.
2. Préparation façonnée en forme de petite boule, qu'on fait frire : Des boulettes de bœuf.
3. Fam. Erreur grossière, faute stupide : Le maire a fait une boulette en ne recevant pas cette association bévue, maladresse

BOULETTE

(bou-lè-t') s. f.
Petite boule.
Pâte ou chair hachée, arrondie en boule.
Populairement. Sottise, bévue. Faire une boulette.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Des boullettes de verre [verroteries], des mirouers, des couteaux, des anneaux, des clochettes [D'AUB., Hist. I, 355]
    De petites boulettes d'or ou d'argent [PARÉ, XXI, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de boule ; bourguig. bôlôtte.

boulette

BOULETTE. n. f. Petite boule de cire, de papier, de mie de pain, etc. Pendant toute la classe, ces deux écoliers se sont lancé des boulettes de pain à la figure.

Il se dit particulièrement, en termes de Pâtisserie et de Cuisine, de Petites boules de pâte ou de chair hachée. D'excellentes boulettes. Mettre des boulettes de viande hachée dans un ragoût. Donner une boulette empoisonnée à un chien.

Fig. et pop., Faire une boulette, Faire une bévue, une sottise.

boulette


BOULETTE, s. f. [Bou-lète: 2e è moy. 3e e muet.] Petite boule. Trévoux. Cela est trop vague. Il ne se dit que des petites boules de chair hachée. — * En Provence on dit balote: c'est un barbarisme.

Synonymes et Contraires

boulette

nom féminin boulette
Familier. Parole, action maladroite.
Traductions

boulette

dumpling, pellet, meatball, ballפישול (ז)balletje, blunder, flater, propje, bal, bol, knoedelKloß, Boulette, Klopscrocchetta, pallina, polpetta, gnoccoعَجِينَةٌ مَسْلُوقَةknedlíkmelbolleντάμπλινγκalbóndigas de masa, bola de masa que se come en sopas o guisosmykyknedlaダンプリング만두melbollekluskabolinho cozidoклецкаklimpก้อนพุดดิ้งhamur yuvarıbánh bao饺子 (bulɛt)
nom féminin
petite boule boulette de viande

boulette

[bulɛt] nf
(petite boule)ball
(= bévue) → blunder