bourgade

(Mot repris de bourgades)

bourgade

n.f.
Petit bourg.

bourgade

(buʀgad)
nom féminin
petit bourg une petite bourgade tranquille

BOURGADE

(bour-ga-d') s. f.
Petit bourg dont les maisons disséminées occupent un grand espace.
Il est prêt à faire entendre sa voix dans les hameaux et dans les bourgades avec autant de satisfaction que dans Rome même [FLÉCH., Panég. II, p. 350]
Ils [les préceptes de J. C.] ne furent d'abord annoncés qu'à des disciples grossiers et aux bourgades de la Judée [MASS., Car. Évidence.]
Les Romains étaient passionnés pour leur patrie, pendant que ce n'était qu'une bourgade [VAUVENARGUES, Nouv. max. 35]
Dans la solitaire bourgade, Rêvant à ses maux tristement Languissait un pauvre malade [MILLEV., Priez pour moi.]
Les bourgades des sauvages, au nombre de deux ou trois cents, détachées les unes des autres, ne peuvent pas se soutenir [MONTESQ., Lettr. pers. 120]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il vieillit en une mechante bourgade de barbares [AMYOT, Sertor. 41]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • BOURGADE. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    Et s'en allerent en une autre bourgade [LUC, IX, 56, Nouv. Testam. éd. Lefebre d'Etaples, Paris, 1525]

bourgade

BOURGADE. n. f. Petit bourg, village dont les maisons disséminées occupent un assez grand espace. Une bourgade de tant de maisons, de tant de feux.
Synonymes et Contraires

bourgade

nom féminin bourgade
Petit bourg.
Traductions

bourgade

borgata

bourgade

[buʀgad] nftownship