bourrelier

(Mot repris de bourreliers)

bourrelier, ère

n. [ de l'anc. fr. bourrel, collier d'une bête de trait ]
Personne qui fabrique et vend des pièces de harnais pour animaux de trait et des articles de cuir ; sellier.

BOURRELIER

(bou-re-lié) s. m.
Ouvrier qui fait et vend des harnais.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quiconques veut estre boureliers à Paris, c'est à savoir feseres de coliers de cheval, estre le puet franchement, de quelque terre et de quelque païs qu'il soit [, Liv. des mét. 220]

ÉTYMOLOGIE

  • Ancien français bourrel, amas de bourre (voy. BOURRE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • BOURRELIER. - ÉTYM. Ajoutez : Il y a eu une forme picarde singulière, gorrellier : XVe s.
    Le mestier des gorrelliers, [, Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 261]

bourrelier

BOURRELIER. n. m. Celui qui fait les harnais des chevaux et des bêtes de somme.

bourrelier

Bourrelier, qui fait les colliers des chevaux, Helciarius. Il vient de Bourre, quod helciis insarciat tomentum.

Traductions

bourrelier

רצען (ז)

bourrelier

sellaio