boutoir

(Mot repris de boutoirs)

boutoir

n.m.
Ensemble formé par le groin et les canines du sanglier.
Coup de boutoir,
attaque violente ; propos brusque et blessant.

BOUTOIR

(bou-toir) s. m.
Outil de corroyeur et de maréchal.
Groin du sanglier. Fig. Coup de boutoir, attaque soudaine, parole dure.
La patience [de Maisons] fut inaltérable aux coups de boutoir que mon impatience porta souvent sur les présidents et leurs usurpations [SAINT-SIMON, 377, 99]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Boutoir [engin de pêche] [DU CANGE, boutoir.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouter.

boutoir

BOUTOIR. n. m. Partie supérieure du groin avec laquelle le sanglier et le porc fouissent la terre. Le sanglier lui donna un coup de boutoir.

Fig. et fam., Coup de boutoir, Trait d'humeur, propos dur, inattendu, qui blesse. C'est un homme brusque et capricieux; il vous donnera quelque coup de boutoir.

Il se dit aussi de l'Instrument avec lequel les maréchaux ferrants enlèvent la corne superflue du pied d'un cheval avant de le ferrer.

boutoir


BOUTOIR, s. m. [Bou-toar: 2e dout.] 1°. Instrument avec lequel les Maréchaux pârent le pied d'un cheval avant que de le ferrer. 2°. Le groin d'un sanglier: "Le sanglier lui dona un coup de boutoir.

Traductions

boutoir

חרטום חזיר (ז)

boutoir

grugno

boutoir

[butwaʀ] nm
coup de boutoir (= choc) → impact (= attaque) → battering