boutonnière

(Mot repris de boutonnières)

boutonnière

n.f.
Fente faite à un vêtement pour y passer un bouton.

BOUTONNIÈRE

(bou-to-niê-r') s. f.
Petite fente faite à un vêtement pour y passer un bouton.
Pour des rubans la France entière Fut en proie à de longs débats ; La fleur des champs brille à ta boutonnière [BÉRANG., Mon habit.]
Vous, messieurs, qui, le nez au vent, Nobles par votre boutonnière, Encensez tout soleil levant [ID., Vilain.]
Boutonnière fermée, boutonnière qui n'est que figurée sur le vêtement. Fig. Faire une boutonnière à quelqu'un, lui faire avec une arme blanche une blessure comparée à une boutonnière.
Terme de chirurgie. Incision longue et étroite qu'on pratique au périnée pour retirer un calcul engagé dans l'urètre ou pour ouvrir un abcès urineux.
Terme de serrurier. Sorte de gâche pour les persiennes.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Aornez et resplendissans de riches pierres et perles precieuses, en ceinctures, boutonneures et actaches [CHRIST. DE PISAN, Charles V, I, ch. 20]

ÉTYMOLOGIE

  • Bouton.

boutonnière

BOUTONNIÈRE. n. f. Petite fente faite à un vêtement pour y passer un bouton. Faire une boutonnière. Border de soie les boutonnières d'un habit.

Boutonnière fermée, Boutonnière qui n'est que figurée sur le vêtement et qui ne sert qu'à l'orner.

Fig. et fam., Faire une boutonnière à quelqu'un, Lui faire une blessure un peu large avec une arme perçante ou tranchante.

En termes de Chirurgie, Incision en boutonnière, Incision longue et étroite.

Traductions

boutonnière

buttonholeאבקה (נ) [לולאה], לולאה (נ), לוּלָאָהknoopsgat, sneeKnopflochбутоньеркаasola, occhiello (butɔnjɛʀ)
nom féminin
petite fente dans laquelle on glisse le bouton pour fermer un vêtement

boutonnière

[butɔnjɛʀ] nfbuttonhole