brûlé, ée

BRÛLÉ, ÉE

(bru-lé, lée) part. passé.
Consumé par le feu. Les villes brûlées par les barbares. Fig. Animé. Brûlé du désir de rentrer dans sa patrie.
Brûlé de plus de feux.... [RAC., Andr. I, 4]
Un cerveau brûlé, une cervelle brûlée, un homme exalté, extravagant.
Stairs et Bentivoglio étaient deux têtes brûlées qui n'avaient rien de sacré [SAINT-SIMON, 440, 122]
Le parti janséniste se récria contre l'injustice de lui attribuer l'hérésie de quelques têtes brûlées qu'il désavouait entièrement [ID., 250, 80]
Trop cuit. Ce pain est brûlé.
Vin brûlé, vin qu'on a fait chauffer avec des épices. Eau-de-vie brûlée, eau-de-vie à laquelle on a mis le feu. Crème brûlée, sorte de mets fait avec du lait, des œufs et du sucre passé au feu.
Échauffé excessivement. Une terre brûlée par le soleil. Ancien terme d'astronomie. Astre brûlé, astre très voisin du soleil
Hâlé. Avoir le teint brûlé par le soleil. Terme d'histoire naturelle. De couleur foncée, noire ou noirâtre.
Terme de chimie. La chimie pneumatique nomme corps brûlés les corps combinés avec l'oxygène.
Au jeu, carte brûlée, carte mise de côté.
Terme de pêche. Se dit d'une morue corrodée par le sel. Harengs brûlés, harengs de rebut.
S. m. Odeur d'une chose brûlée. Cela sent le brûlé, et, au figuré, l'affaire prend mauvaise tournure. Terme d'orfévre. Or ou argent venant de galons ou autres ornements qui, usés, ont été brûlés pour en retirer le métal.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BRÛLÉ. Ajoutez :
    10° Enchère brûlée, enchère précipitée, hâtée dans des intentions plus ou moins frauduleuses.
    Le second des moyens employés pour frauder la ville et voler les expéditeurs, consistait dans les adjudications précipitées faites à bas prix, soit à un complice, soit à un acquéreur qui avait donné une gratification.... ces enchères brûlées, suivant l'expression consacrée, soulevaient peu de réclamations ; car on se serait aliéné les crieurs, dont l'influence sur le marché était prépondérante [, Gaz. des Trib. 26-27 mai 1876, p. 510, 1re col.]
  • On dit aussi : C'est brûlé, c'est trop cher, on n'en peut approcher.