braconnière

BRACONNIÈRE

(bra-ko-niè-r') s. f.
Lames articulées qui, dans les armures à plates, défendent le ventre et le haut des cuisses.
Le tout était ordinairement en toile légèrement matelassée et garnie de mailles sous le plastron, aux emplacements des rotules et des creux des genoux et à la braconnière [A. DEMMIN, Journ. offic. 27 févr. 1869, p. 256, 5e col.]
La braconnière ou jupe de plates [de lames de fer plat] n'apparaît que sur les derniers sceaux équestres (1515) [A. MAURY, Rev. des Deux-Mondes, 15 oct. 1874, p. 910]

ÉTYMOLOGIE

  • Forme dérivée de braca (voy. BRAIES, et comparez BRAYETTE).