brand

(Mot repris de brands)

BRAND

(bran) s. m.
Dans l'armement du moyen âge, grosse épée qu'on maniait à deux mains.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Sanglant en ert li branz entresqu'à l'or [, Ch. de Rol. LXXXI]
  • XIIe s.
    Et par maistrie fu ses ver brans fonduz [, Roncisv. p. 54]
    Il tient l'espée, dont bien trenche li brant [, Raoul de C. 178]
  • XIIIe s.
    En son poing [il] tenoit le brant fourbi d'acier [, Berte, XI]
    Jà te verras tot detrenchier ; Ne vois-tu ci mon branc d'acier ? [, Ren. 21820]
  • XIVe s.
    Ançois se defendirent aux bons asserez brans, Tant que de nous occirent trois escuiers vaillans [, Guesclin. 16276]
  • XVIe s.
    Luy secouant au poing un brand armé de cloux, à la poincte d'acier, qui tranchoit des deux bouts [RONS., 839]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. bran, brenc ; ital. brando ; de l'anc. haut allemand, brant, tison ; ancien scandinave, brandr, épée ; le nom de tison ayant été donné à l'épée par une métaphore facile à comprendre.
Traductions

brand

brando