bravé, ée

BRAVÉ, ÉE

(bra-vé, vée) part. passé.
Bravé par son adversaire. Toutes ses menaces bravées et méprisées.
Il semblait.... Que tous les Grecs bravés en leur ambassadeur, Dussent de son hymen relever la splendeur [RAC., Androm. V, 3]