bredouillement

(Mot repris de bredouillements)

bredouillement

ou

bredouillage

ou

bredouillis

n.m.
Fait de bredouiller ; paroles indistinctes : Nous n'avons rien compris à ses bredouillements.

bredouillement

(bʀədujmɑ̃)
nom masculin
fait de parler de façon peu distincte et confuse les bredouillements d'un enfant timide

BREDOUILLEMENT

(bre-dou-lle-man, ll mouillées, et non bre-dou-ye-man) s. m.
Action de bredouiller.
M. de Bailli vient de sortir ; il vous fait cent mille bredouillements, mais de si bon cœur que vous devez lui en être obligée [SÉV., 482]

ÉTYMOLOGIE

  • Bredouiller.

bredouillement

BREDOUILLEMENT. n. m. Action de bredouiller.

bredouillement


BREDOUILLEMENT, s. masc. BREDOUILLER, v. n. BREDOUILLEUR, EûSE, s. m. et f. [ 1re e muet; mouillez les ll; 3e e muet au 1er, é fermé au 2d, dout. au 3e, lon. au 4e: bre-dou-glie-man, dou-glié, glieur, glieû-ze.] Bredouiller, c'est parler d'une manière mal articulée et peu distincte. — Bredouillement, est l'action de bredouiller. — Bredouilleur, bredouilleûse, est celui ou celle qui bredouille. "On n'entend rien à ce qu'il dit; il ne fait que bredouiller: "Son bredouillement dépâre tout ce qu'il dit: "C'est un bredouilleur, une bredouilleûse.
   BREDOUILLER, est quelquefois employé activement. "Que bredouillez-vous-là? Il a bredouillé un mauvais compliment. "Il a fait un discours bredouillé d'un bout à l'aûtre.

Synonymes et Contraires

bredouillement

nom masculin bredouillement
Paroles confuses.
bredouillage, bredouillis, grommellement, marmonnement -familier: bafouillage, bafouillement.
Traductions

bredouillement

gabble

bredouillement

gebrabbel, gestamel