bridoison

BRIDOISON

(bri-doi-zon) s. m.
Niais, sot, stupide.

HISTORIQUE

  • XVIe s. Bridoye, nom, dans Rabelais, Pant. 39-43, du juge qui décidait les procès par un coup de dés.

ÉTYMOLOGIE

  • Brider, oison. Nom d'un personnage de la comédie du Mariage de Figaro, de Beaumarchais : En robe ici, seigneur Bridoison ! ce n'est qu'une affaire domestique ; l'habit de ville était trop bon, III, 14.