brifaud ou brifaut

BRIFAUD ou BRIFAUT

(bri-fô) s. m.
Gourmand ; enfant mal élevé. Populaire.
Nom de chien de chasse.
L'autre fit cent tours inutiles, Entra dans cent terriers, mit cent fois en défaut Tous les confrères de Brifaut [LA FONT., Fables, IX, 14]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Qu'est donc la treille devenue ? Brifaut, vous l'avez brifaudée [, Nouveau recueil de fabliaux, t. I, p. 74]
  • XVe s.
    Il font entre eulx Dieu d'un brifault : Nostre auctorité point n'y fault, Ce vont-il preschant en leur prone [, Martyre de Saint Pierre et saint Paul]
  • XVIe s.
    Et qui pis vaut, S'aucun briffaut Vient en leur game, Tantost il faut Qu'il soit nigaut En brief espace [, Le blason des faulces amours, dans LACURNE SAINTE-PALAYE]

ÉTYMOLOGIE

  • Brifer. Brifaud, celui qui brife, qui mange beaucoup.