brioir

BRIOIR

(bri-oir) s. m.
Sorte de tailloir en bois, à deux lames, qui s'emboîte sur un chevalet, et où l'on passe les tiges du chanvre roui et séché, pour en briser la chènevotte et dégager les fibres enveloppantes ; il diffère tout à fait du sérançoir, qui est un assemblage de peignes d'acier ; c'est au sortir du brioir que les peignées de fibres passent sous le sérançoir.
Dans l'Aunis, cet instrument se nomme brége, [, Gloss. aunisien, 1870, p. 77]