brioleur

BRIOLEUR

(bri-o-leur) s. m.
Dit aussi baudelier, celui qui transporte du bois avec des bêtes de somme, [, Tarif des patentes, 1850]
Dans ces bois escarpés [de l'Argonne].... les charrois se font pour la plupart à dos de mulet ; de là l'industrie des brioleurs qui conduisent aux verreries le charbon, la fougère et le bois de chauffage [A. THEURIET, Rev. des Deux-Mondes, 15 nov. 1876, p. 311]
Pâtissier brioleur, celui qui ne fait que de petits gâteaux et autres pâtisseries communes, [, Tarif des patentes, 1858]