brocanter

(Mot repris de brocantait)

brocanter


Participe passé: brocanté
Gérondif: brocantant

Indicatif présent
je brocante
tu brocantes
il/elle brocante
nous brocantons
vous brocantez
ils/elles brocantent
Passé simple
je brocantai
tu brocantas
il/elle brocanta
nous brocantâmes
vous brocantâtes
ils/elles brocantèrent
Imparfait
je brocantais
tu brocantais
il/elle brocantait
nous brocantions
vous brocantiez
ils/elles brocantaient
Futur
je brocanterai
tu brocanteras
il/elle brocantera
nous brocanterons
vous brocanterez
ils/elles brocanteront
Conditionnel présent
je brocanterais
tu brocanterais
il/elle brocanterait
nous brocanterions
vous brocanteriez
ils/elles brocanteraient
Subjonctif imparfait
je brocantasse
tu brocantasses
il/elle brocantât
nous brocantassions
vous brocantassiez
ils/elles brocantassent
Subjonctif présent
je brocante
tu brocantes
il/elle brocante
nous brocantions
vous brocantiez
ils/elles brocantent
Impératif
brocante (tu)
brocantons (nous)
brocantez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais brocanté
tu avais brocanté
il/elle avait brocanté
nous avions brocanté
vous aviez brocanté
ils/elles avaient brocanté
Futur antérieur
j'aurai brocanté
tu auras brocanté
il/elle aura brocanté
nous aurons brocanté
vous aurez brocanté
ils/elles auront brocanté
Passé composé
j'ai brocanté
tu as brocanté
il/elle a brocanté
nous avons brocanté
vous avez brocanté
ils/elles ont brocanté
Conditionnel passé
j'aurais brocanté
tu aurais brocanté
il/elle aurait brocanté
nous aurions brocanté
vous auriez brocanté
ils/elles auraient brocanté
Passé antérieur
j'eus brocanté
tu eus brocanté
il/elle eut brocanté
nous eûmes brocanté
vous eûtes brocanté
ils/elles eurent brocanté
Subjonctif passé
j'aie brocanté
tu aies brocanté
il/elle ait brocanté
nous ayons brocanté
vous ayez brocanté
ils/elles aient brocanté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse brocanté
tu eusses brocanté
il/elle eût brocanté
nous eussions brocanté
vous eussiez brocanté
ils/elles eussent brocanté

BROCANTER

(bro-kan-té) v. n.
Acheter et revendre ou troquer des marchandises de hasard.
Il [le maréchal d'Estrées] allait toujours brocantant [SAINT-SIMON, 114, 264]
C'est une illustre au moins ! et qui sait en secret Couler adroitement un amoureux poulet. Habile en tous métiers, intrigante parfaite, Qui prête, vend, revend, brocante, troque, achète, Met à perfection un hymen ébauché, Vend son argent bien cher, marie à bon marché [REGNARD, le Joueur, V, 2]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. V. a.
À force d'être brocantée une belle boîte d'or devient un mince colifichet [J. J. ROUSS., Hél. V, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. to broke, brocanter ; bas-lat. a-brocamentum, action d'acheter en gros et de revendre en détail. Origine inconnue.

brocanter

BROCANTER. v. intr. Acheter, revendre ou troquer des marchandises de hasard. Il se dit particulièrement des marchands de tableaux, bronzes, médailles, bijoux, porcelaines, etc. C'est un homme qui ne fait que brocanter.

brocanter


BROCANTER, v. a. BROCANTEUR, s. m. [Brokanté, teur, 2e lon. 3e é fer. au 1er, dout. au 2d.] Le verbe exprime l'action de vendre, acheter, troquer des curiosités, comme tableaux, médailles, bronze, bijoux, etc. — Le subst. se dit de celui qui brocante.