brocarder

(Mot repris de brocardées)

brocarder

v.t.
Litt. Se moquer de : Cet humoriste brocarde les hommes politiques persifler [sout.], railler

brocarder


Participe passé: brocardé
Gérondif: brocardant

Indicatif présent
je brocarde
tu brocardes
il/elle brocarde
nous brocardons
vous brocardez
ils/elles brocardent
Passé simple
je brocardai
tu brocardas
il/elle brocarda
nous brocardâmes
vous brocardâtes
ils/elles brocardèrent
Imparfait
je brocardais
tu brocardais
il/elle brocardait
nous brocardions
vous brocardiez
ils/elles brocardaient
Futur
je brocarderai
tu brocarderas
il/elle brocardera
nous brocarderons
vous brocarderez
ils/elles brocarderont
Conditionnel présent
je brocarderais
tu brocarderais
il/elle brocarderait
nous brocarderions
vous brocarderiez
ils/elles brocarderaient
Subjonctif imparfait
je brocardasse
tu brocardasses
il/elle brocardât
nous brocardassions
vous brocardassiez
ils/elles brocardassent
Subjonctif présent
je brocarde
tu brocardes
il/elle brocarde
nous brocardions
vous brocardiez
ils/elles brocardent
Impératif
brocarde (tu)
brocardons (nous)
brocardez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais brocardé
tu avais brocardé
il/elle avait brocardé
nous avions brocardé
vous aviez brocardé
ils/elles avaient brocardé
Futur antérieur
j'aurai brocardé
tu auras brocardé
il/elle aura brocardé
nous aurons brocardé
vous aurez brocardé
ils/elles auront brocardé
Passé composé
j'ai brocardé
tu as brocardé
il/elle a brocardé
nous avons brocardé
vous avez brocardé
ils/elles ont brocardé
Conditionnel passé
j'aurais brocardé
tu aurais brocardé
il/elle aurait brocardé
nous aurions brocardé
vous auriez brocardé
ils/elles auraient brocardé
Passé antérieur
j'eus brocardé
tu eus brocardé
il/elle eut brocardé
nous eûmes brocardé
vous eûtes brocardé
ils/elles eurent brocardé
Subjonctif passé
j'aie brocardé
tu aies brocardé
il/elle ait brocardé
nous ayons brocardé
vous ayez brocardé
ils/elles aient brocardé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse brocardé
tu eusses brocardé
il/elle eût brocardé
nous eussions brocardé
vous eussiez brocardé
ils/elles eussent brocardé

BROCARDER

(bro-kar-dé) v. a.
Attaquer de brocards.
Quant à moi, tournant sa fâcherie en risée, je recommençai à le brocarder [, Francion, VI, p. 222]
Absolument.
Adieu, c'est assez brocarder [CHAULIEU, Couplets irréguliers.]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Aucuns Anglois injurierent Les François en les brocardant [MARTIAL DE PARIS, Vigiles de Charles VII, p. 217, dans LACURNE SAINTE-PALAYE]
  • XVIe s.
    Que nous n'affections point une plaisanterie d'honnesteté, et une grace de brocarder et mordre en riant les uns et les autres [CALV., Instit. 309]
    Que font-ils autre chose que brocarder Dieu mesme ? [ID., ib. 1194]
    En son plaidoyer, il brocarda plaisamment toute la secte des philosophes stoïques à cause de Caton [AMYOT, Cicér. et Démos. 2]
    Quant à celle façon insolente de railler, dont il avoit ordinairement en se mocquant et broquardant un chascun, elle portoit avec soy sa medecine [ID., Anton. 29]

ÉTYMOLOGIE

  • Brocard.

brocarder

BROCARDER. v. tr. Railler par des brocards. Il n'hésite pas à brocarder ses meilleurs amis. Il est familier.

brocarder

Brocarder aucun, Cauillari.

Se garder de brocarder aucun, Dicta in aliquem continere.

Synonymes et Contraires

brocarder

verbe brocarder
Littéraire. Railler ironiquement.