bronche

bronche

n.f. [ gr. bronkhia ]
Conduit par lequel l'air va de la trachée aux poumons : Avoir les bronches fragiles.

BRONCHE

(bron-ch') s. f.
Double canal situé l'un à droite, l'autre à gauche, faisant suite à la trachée, et se distribuant dans les deux poumons. Les ramifications des bronches. Une bronche obstruée par un corps étranger.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Parquoy les arteres carotides et ventricules du cerveau, et bronchies du poulmon estant ainsi estoupées.... [PARÉ, XXVII, p. 666]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, gorge.

bronche

BRONCHE. n. f. T. d'Anatomie. Chacun des deux conduits cartilagineux qui naissent de la bifurcation de la trachée-artère et qui se distribuent dans les deux poumons; c'est par les bronches que l'air s'introduit dans les poumons. Grosses, petites bronches.
Traductions

bronche

Luftröhrenast, Bronchie

bronche

bronchie, luchtpijptak, longpijp, longpijptak

bronche

סמפון (ז), סִמְפוֹן

bronche

bronko

bronche

bronquio

bronche

brônquio

bronche

бронх