brouette

brouette

n.f. [ lat. birota, véhicule à deux roues ]
Petite caisse montée sur une roue et munie de deux brancards : Le jardinier transporte des mauvaises herbes dans sa brouette.

BROUETTE

(brou-è-t') s. f.
Petit tombereau à deux roues, aujourd'hui presque toujours à une seule roue et à deux petits brancards qu'on prend à la main. Être condamné à la brouette, c'est, dans certains pays, être condamné aux travaux publics.
Espèce de chaise à porteurs, montée sur deux roues et traînée à bras. Les brouettes furent inventées par un sieur Dupin en 1669.
Tout en poussant ma brouette, j'ai trouvé des gens qui n'étaient pas aussi contents que moi [MERCIER, La brouette du vinaigrier, I, 5]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et chil qui porte la soie cose [sa chose] sor sen chef u en brouete [TAILLIAR, Recueil, p. 20]
  • XIVe s.
    Carettes [ils] ont quises et cars, Bourouaites, ribaus, sommiers.... [DU CANGE, birotum.]
    Car pour repos, j'ay enfollure ; Pour le beau temps, j'ay engreslure ; Pour provision, des pouetes, Pour chariots, branslans brouetes [ID., ib.]
    Viandes mettre sur brouettes [ID., ib.]
  • XVe s.
    Ces ribaudeaux sont brouettes hautes, bandées de fer [FROISS., II, II, 155]
    Chariots, charettes et brouettes qui estoient à l'entrée de Charles VIII à Florence [ANDRÉ DE LA VIGNE, Voyage de Naples de Charles VIII, p. 119, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Les autres seront portées sur certains engins faits en forme de boyards ou brouettes [PALISSY, 73]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, berouette ; wall. berwète ; pour birouette, de bis, deux, et rouette, petite roue. L'italien biroccio, baroccio, l'espagnol barrocho ont le même radical avec un autre suffixe. Comparez le génevois barotte, brouette, barot, camion ; le rouchi barou, brouette ; le bourguignon barrô. Le birotum est un véhicule à deux roues, dont le nom est passé à la brouette qui a eu deux roues et qui n'en a plus qu'une.

brouette

BROUETTE. n. f. Espèce de petit tombereau monté sur un brancard qui n'a qu'une roue en avant et qu'on pousse d'ordinaire devant soi. On se sert de la brouette pour transporter de la terre, des pierres, du fumier et autres matières. Brouette de jardinier.

brouette

Brouette, forte a Rotula nomen habet, c'est à dire Rouette, Vehiculum trusatile.

brouette


BROUETTE, s. f. BROUETTER, v. act. [Brou-ète, brou-été; 2e è moy. au 1er, é fer. au 2d: 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Brouette est, 1°. un petit tombereau qui n'a qu'une roûe, et qu'un homme pousse devant lui. — 2°. Chaise à deux roûes, tirée par un homme. = Brouetter, c'est transporter (n°. 1°.) ou conduire (n°. 2°.) dans une brouette.

Traductions

brouette

wheelbarrow, barrowkruiwagenמריצה (נ), מְרִיצָהcarretóSchubkarren, Schubkarreĉarumocarretillaтачкаcarriolaعَرَبَةُ يَدtrakařtrillebørχειραμάξιοkottikärryttačke手押し車1륜 손수레trillebårtaczkacarrinho de mãoskottkärraรถเข็นล้อเดียวel arabasıxe cút kít独轮车 (bʀuɛt)
nom féminin
sorte de caisse à une roue qui sert au transport

brouette

[bʀuɛt] nfwheelbarrow