brouillage


Recherches associées à brouillage: brouillage radio

brouillage

n.m.
Action de perturber un signal radioélectrique en le rendant inaudible : Le brouillage d'une émission de radio.

brouillage

(bʀujaʒ)
nom masculin
onde fait de troubler un signal sonore ou visuel le brouillage d'une émission de radio

BROUILLAGE

(brou-lla-j', ll mouillées) s. m.
Action de brouiller, d'étendre, à la surface du sol, les mauvaises herbes coupées par le ratissage. Embrouillement, dérangement, dans les mines, de l'allure d'une couche ou d'un filon.

ÉTYMOLOGIE

  • Brouiller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. BROUILLAGE (brou-lla-j', ll mouillées), s. m.
    Droit de brouillage, se dit, dans l'Ain, du droit de pâturage dans les étangs brouilleux [, les Primes d'honneur, Paris, 1870, p. 364]
    Tout particulier avait le droit d'élever une chaussée sur son fonds et d'inonder les terrains supérieurs, à la charge de laisser aux possesseurs de ces fonds la jouissance du sol durant l'assec, les droits de brouillage et de champéage durant la culture en eau, et de leur payer en outre une indemnité réglée par arbitre [, Journ. offic. 2 avr. 1874, p. 2550, 1re col.]

    ÉTYMOLOGIE

    • Voy. BROUILLEUX au Supplément.
Traductions

brouillage

היטשטשות (נ), טריפה (נ), ערבול (ז), ערפול (ז), טְרִיפָה

brouillage

storing

brouillage

jamming

brouillage

interferenza

brouillage

[bʀujaʒ] nm [émission] → jamming