brugnon

(Mot repris de brugnons)

brugnon

n.m.
Pêche à peau lisse dont le noyau adhère à la chair.

BRUGNON

(bru-gnon) s. m.
Espèce de pêche ou de pavie à peau lisse.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les deux brignons, gros et petit (sorte de prunes ; - alias : groignon, espèce d'auberge) [O. DE SERRES, 683]
    Je paisteray ma dent et mes yeux Du rouge esclat de la pavie, Encore en ce brignon muscat Dont le pourpre est plus delicat [, Jeu de Théophile, 3e partie, p. 150, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguig. breugnon. Il y a dans l'italien brugna et prugna, prune, dans le milanais brugnoca et brugnólo, dans le portugais brunho, même sens. Brugnon est de même racine ; et ces mots conduisent à un radical prunea, dérivé de prunus, prunier (voy. PRUNE). Le changement de p en b ferait grande difficulté dans le français, si l'italien ne servait ici d'intermédiaire. Groignon, qui se trouve dans Olivier de Serres, répond à l'espagnol griñon, abricot-pêche, mais tient à un autre radical. On disait dans le XVIe siècle brignon, qui se dit encore mais n'est plus qu'un provincialisme.

brugnon

BRUGNON. n. m. Espèce de pêche ou de pavie qui a la peau lisse et fine. Brugnon violet. Brugnon jaune.

brugnon


BRUGNON, s. m. [Mouillez le gn.] Quelques-uns disent brignon, à caûse de Brignoles. D'autres disent brugnoles, à caûse de brugnon. Mais l' usage veut qu'on dise brignoles et brugnon. — Espèce de pêche ou de pavie. Brugnon violet, brugnon jaûne.

Traductions

brugnon

нектаринnektarinkanektarinNektarineνεκταρίνιnectarinenektarinoشلیلnektariininektarinanektarinnettarina, nocepescanectarinenektarinnectarinaнектариннектаринаnektarinşeftaliнектарин油桃 (bʀyɲɔ̃)
nom masculin
fruit à noyau

brugnon

[bʀyɲɔ̃] nmnectarine