brûle-pourpoint

(Mot repris de brule-pourpoint)

à brûle-pourpoint

loc. adv.
Brusquement et sans ménagement : Il lui déclara à brûle-pourpoint qu'il ne l'aimait plus soudain

brûle-pourpoint

(abʀylpuʀpwɛ̃)
adverbe
abruptement, de façon soudaine poser une question à brûle-pourpoint

BRÛLE-POURPOINT (À)

(bru-le-pour-poin) loc. adv.
Tirer un coup de feu à brûle-pourpoint, le tirer de très près et, pour ainsi dire, de manière à brûler le pourpoint. Fig. Tirer sur quelqu'un à brûle-pourpoint, l'attaquer par de vives paroles. Y aller à brûle-pourpoint, parler ou agir sans ménagement. Dire une chose à brûle-pourpoint, la dire en face.
La jalousie [du duc de Gesvres] pouvait l'avoir excité à lui dire [au maréchal de Villeroy] à brûle-pourpoint des vérités fâcheuses à entendre [SAINT-SIMON, 73, 197]
Ce qu'on dit à brûle-pourpoint n'est pas toujours quelque chose de désobligeant ; il y a des éloges, des flatteries à brûle-pourpoint. Raison, argument à brûle-pourpoint, raison, argument convaincant.

ÉTYMOLOGIE

  • Brûler, pourpoint.

brûle-pourpoint

BRÛLE-POURPOINT (À). Loc. adv. Brusquement, sans préparation. Poser une question, aborder un sujet à brûle-pourpoint.
Traductions

brûle-pourpoint

[bʀylpuʀpwɛ̃]
à brûle-pourpoint advpoint-blank