bru

(Mot repris de brus)
Recherches associées à brus: bris

bru

n.f.
Épouse du fils belle-fille

BRU

(bru) s. f.
Femme du fils par rapport au père et à la mère de ce fils.
Quiconque à son mari veut plaire uniquement, Ma bru, n'a pas besoin de tant d'ajustement [MOL., Tart. I, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Tant com s'entreamerunt et li fiz et li pere ; E li dui amerunt e la broiz e la mere [, Th. le mart. 163]
  • XVIe s.
    La bruz qui a survecu aura douaire sur les biens de celuy des dits pere et mere qui auroit consenty le dit mariage [, Coustumier général, t. II, p. 590, dans LACURNE]
    Nous disons la bru et le brumen, au lieu de fiancée et fiancé [FABRY, Art de rhét. liv. I, f° 7, recto, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Norm. bru, nouvelle mariée ; de l'allemand : goth. bruths ; ancien haut-allem. brût ; allem. moderne, Braut ; angl. sax. bryd ; angl. bride, fiancée, nouvelle mariée. L's dans les anciens textes provient de formes allemandes qui avaient une s.

bru

BRU. n. f. Femme du fils par rapport au père et à la mère de ce fils. Elle a épousé mon fils, c'est ma bru. On la nomme plus ordinairement BELLE-FILLE.

bru

Bru, Nurus, Ma bru, c'est la femme de mon fils: mon Bruman, le mari de ma fille, Gener.

bru


BRU, s. f. Belle-Fille. La femme du fils par raport à la mère et au père de ce fils. "Elle a épousé mon fils, c'est ma bru. "La bru de Charles IX est morte dans ce siècle.
Voy. Belle-fille.

Traductions

bru

כלה (נ)daughter-in-lawmenantunueranuoraBRUBRUBRUBRU (bʀy)
nom féminin
femme du fils

bru

[bʀy] nfdaughter-in-law