brusquement

brusquement

adv.
D'une manière brusque, soudaine, brutale : Il lui a pris le bras brusquement brutalement ; doucement

BRUSQUEMENT

(bru-ske-man) adv.
D'une manière brusque.
Il lit, et se tournant brusquement par la place.... [RÉGNIER, Sat. VIII]
Je lançai un peu trop brusquement mon foudre contre un philosophe [D'ABLANCOURT, Lucien, t. I, dans RICHELET]
Charger brusquement l'ennemi, le charger sans qu'il ait le temps de se reconnaître.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le quel brusquement entrant [RAB., Pant. III, 43]
    Voy-tu cestuy-là qui se promene si brusquement ? [DESPER., Cymbal. 100]

ÉTYMOLOGIE

  • Brusque, et le suffixe ment.

brusquement

BRUSQUEMENT. adv. D'une manière brusque. Répondre brusquement. Faire brusquement quelque chose. Il me prit brusquement par le bras. Il me quitta brusquement.

brusquement

Brusquement, Ferociter. Rudement, malgracieusement, hastivement.

Traductions

brusquement

abruptly, brusquely, sharplyabrupt, botweg, kortaf, onverhoeds, plotseling, bits, bruuskdadak, segera, sekonyong-konyong, serta merta, tiba-tibabrüskαπότομα, ξάφνουdi scatto, scatto (di scatto), schianto (di schianto)pludselig갑자기plötsligt (bʀyskəmɑ̃)
adverbe
d'une manière rapide et inattendue arriver brusquement

brusquement

[bʀyskəmɑ̃] adv
(= soudainement) → abruptly, suddenly
(= rudement) → brusquely, abruptly